martinique
info locale

L'auteur présumé d'un tir avec arme sur un jeune homme de 22 ans est mis en examen pour tentative d'homicide volontaire

faits divers
Voiture de gendarmes
©Martinique la 1ère
Les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie ont interpellé l'auteur présumé d'un tir par arme à feu sur un jeune homme grièvement blessé à Saint-Joseph dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019. Mis en examen pour tentative d'homicide volontaire, il est incarcéré à Ducos. 
Un jeune homme de 22 ans est susceptible de rester tétraplégique à la suite d'un coup de feu dans le dos et plus précisément à la moëlle épinière suite à une altercation de la route.

Ce drame sordide s'est déroulé dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019 entre Ravine Vilaine et Rivière l’Or sur la commune de Saint-Joseph, 

L'enquête, menée par la section de recherches de la gendarmerie nationale, dans un premier temps en flagrance puis sur commission rogatoire d'un magistrat instructeur, a permis d'identifier rapidement le suspect, âgé de 26 ans, sans profession déclarée, originaire du Lamentin. 

Une opération a permis de procéder à l'interpellation du suspect lundi dernier (20 janvier 2020), à la sortie du tribunal judiciaire où il s'était rendu pour répondre d'un délit routier.

Il a contesté les faits qui lui sont reprochés tout au long de sa garde-à-vue.
 

L'auteur présumé des faits est connu de la justice


Le procureur de la République, Renaud Gaudeul vient de donner les premiers résultats d'une enquête attendue compte tenu de la gravité de cet acte. 

L'auteur présumé des faits compte 4 condamnations sur son casier judiciaire, dont une peine de 4 ans d'emprisonnement (dont 2 ans assortie d'un sursis avec mise à l'épreuve), prononcée en novembre 2017 en répression de faits de violences aggravées.  

L'intéressé a notamment été reconnu par plusieurs témoins, ainsi que par la victime.

Mis en examen pour tentative d'homicide volontaire, l'auteur présumé est incarcéré à Ducos. 


 
Publicité