Les autorités placent un paquebot de l’Église de Scientologie en quarantaine à Sainte-Lucie

monde
Freewinds accosté à Sainte Lucie
Le paquebot, Freewinds à quai Sainte-Lucie. ©lyndonhenry
Un membre de l’équipage d’un bateau de croisière en escale à Sainte-Lucie est porteur de la rougeole. Les autorités veulent éviter toute contamination de la population locale. Le bateau est en quarantaine, les passagers et l’équipage sont confinés à bord.


 
Le docteur Merlène Fredericks-James, directrice générale de la santé de Sainte-Lucie confirme un cas de rougeole à bord du paquebot le Freewinds, qui a accosté à la Pointe Séraphine dans la capitale, Castries. La malade est un membre de l’équipage du navire.
 

Recrudescence de la rougeole aux États-Unis


Afin d’empêcher tout contact avec la population, le docteur Fredericks-James a confiné tout le monde sur le bateau pour la durée de l’escale.

L’OPS, l’Organisation Panaméricaine de la Santé, a émis une alerte sur la recrudescence de la rougeole aux États-Unis. Une épidémie sévit actuellement dans le pays à cause de nombreuses personnes qui refusent de se faire vacciner contre cette maladie.

Les autorités de Sainte-Lucie prennent toutes les précautions. Tout ressortissant qui voyage aux États-Unis est prié de se faire vacciner avant de partir.
 

L'église de Scientologie est le propriétaire du bateau


Le paquebot Freewinds, basé à Curaçao, appartient à l’Église de Scientologie, un culte dont font partie plusieurs stars du cinéma américain. Le bateau peut embarquer jusqu'à 300 passagers à bord. Il est utilisé comme école de formation pour les membres de l'église de Scientologie.

Pendant les escales, "les scientologues" proposent des programmes éducatifs et culturels aux habitants de la Caraïbe. Antigua-et-Barbuda, Barbade, la Grenade, Saint-Vincent et les Grenadines reçoivent des visites régulières de ce paquebot. 

Selon l'itinéraire annoncé, la Dominique est la prochaine escale du Freewinds.    
Les Outre-mer en continu
Accéder au live