L'avenir de la Sainte-Famille inquiète le personnel

famille
Sainte-Famille
Entrée de l'établissement Sainte-Famille au Robert. ©Alain Livori
Le foyer de la Sainte-Famille du Robert qui accueille 70 enfants placés par la justice a fait l'objet de plusieurs signalements de maltraitance. Un administrateur provisoire a été nommé. Mais la mission de ce dernier divise le personnel, entre ceux qui l'appuient et les autres qui le contestent.
La situation est délicate à la Sainte-Famille. Le sujet est sensible, il s'agit d’enfants maltraités. Des signalements ont été faits au procureur et les employés sont mis en cause.

Selon la déléguée du personnel, les salariés sont en souffrance. Elle pointe du doigt l’organisation de la structure et la mission de l'administrateur provisoire, qui pour elle n’a pas joué son rôle.

Du côté de Force Ouvrière, le syndicat majoritaire, pas question de mettre en cause l’administrateur provisoire qui selon le syndicat a apporté des solutions pour sortir de la crise. 

Le 31 octobre 2018, la mission de l’administrateur provisoire arrivera a son terme. Ainsi, la CTM devra décider du devenir de la structure.

(Re)voir le reportage avec des images d'André Quion-Quion. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live