​​​​​​​Avril 2020 : très sec, très chaud et des températures maximales très élevées

météo
Climat
©JCS
Météo-France a rendu public ce mardi 5 mai 2020, le bulletin climatique du mois d'avril. Le déficit pluviométrique au mois d'avril varie entre 70 et 80%. Avril est l'un des mois les plus secs des 30 dernières années mais aussi très chaud avec des températures maximales très élevées.
Météo-France précise que sur la Martinique, il est tombé environ 20 à 30% des pluies habituelles d'un mois d'avril. On relève un déficit d'environ 70-80 % par rapport aux normales saisonnières ! Il faut remonter à 1987 pour trouver un mois d’avril plus sec en Martinique.

Selon les données du centre météorologique de Martinique, ce déficit de pluie dure depuis le mois de mars. À Fort-de-France et à Fonds-St-Denis, le bilan pluviométrique depuis le 1er mars fait partie des plus secs en 88 ans de mesures, derrière 1987, 2005 ou 1983.

Dans le classement des carêmes les plus secs, celui que nous venons de connaitre, devrait se situer juste après ceux de 1958 et 2010, qui font souvent référence.

Avril a donc été très sec mais aussi très chaud avec des températures maximales très élevées : 31,3°C de moyenne en avril (au 4e rang des plus chaudes derrière 1987, 2005 et 2016 au Lamentin).
Météo = données du mois d'avril 2020
©Météo-France : tableau résumant pour quelques stations, les pluies mesurées en mars et avril et la comparaison avec les normales.
Les techniciens de la météo note également que l'atmosphère a été particulièrement claire et limpide en l'absence d'épisode de brume de sable (seuls 2 courts épisodes de faible intensité) et avec une couverture nuageuse souvent limitée, le rayonnement solaire a été aussi exceptionnellement élevé ; il faut remonter à 1988 pour trouver plus fort en avril.