Ba Péyi-a An Chans fait sa rentrée politique avec en ligne de mire les élections territoriales de 2021

collectivité territoriale de martinique
Rentrée politique de Ba Péyi-a An Chans
rentrée politique de Ba Péyi-a An Chans dimanche 11 octobre 2020 ©Stéphanie Octavia
La rentrée politique de Ba Péyi-a An Chans s'est tenue ce matin dimanche 11 octobre 2020. Une conférence virtuelle, crise sanitaire oblige, à l'exception des journalistes présents. Une rentrée aux allures de rassemblement des troupes avant les élections territoriales de 2021.
Crise sanitaire oblige, la rentrée politique de Ba Péyi-a An Chans s'est tenue par visio-conférence ce matin dimanche 11 octobre 2020.

Le chef de file de Ba Péyi-a An Chans Yan Monplaisir et les élues du groupe : Sylvia Saithsootane, Karine Mousseau, Diane Montrose et Marinette Torpille ont dressé un bilan positif des actions menées tout au long de ces 5 dernières années.

Dans le contexte de crise sanitaire qui frappe la Martinique, l'équipe de Ba Péyi-a An Chans a mis l'accent sur un axe majeur : le développement économique à mener par la CTM (Collectivité territoriale de Martinique) dans les prochaines années.

Yan Monplaisir n'a pas hésité à critiquer les actions d'Alfred Marie-Jeanne, président exécutif de la CTM et de Miguel Lanventure, Conseiller Exécutif (Affaires financières et budgétaires / Octroi de mer/ Fiscalité/ Fonds européens et Questions européennes / Tourisme). 

Regardez un extrait de son intervention au cours de la conférence de presse de ce matin. Images : Stéphanie Octavia. 
rentrée politique du mouvement Ba Péyi-a An Chans dimanche 10 octobre 2020
Marinette Torpille en charge de cette question au sein du groupe a dressé un bilan mitigé de la CTM en soulignant un manque regrettable de moyens mis à la disposition des entreprises, des lenteurs administratives et aussi le manque de confiance du président exécutif de la CTM Alfred Marie-Jeanne, qui souligne t-elle l'a "beaucoup limitée dans ses actions". 

Si l'absence de Miguel Laventure a été remarquée, cette rentrée de Ba Péyi-a An Chans a forcément eu des allures de rassemblement des troupes avant les élections territoriales de 2021.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live