La Banane des Antilles parraine une opération caritative ce samedi sur la 14e étape du tour de France

cyclisme
Banane
©Martinique la 1ere
La banane de Guadeloupe et de Martinique lance une opération caritative sur le tour de France, samedi 12 septembre 2020. Au cours de l'étape Clermont-Ferrand-Lyon chaque coureur au kilomètres 97 activera à Chatelneuf un don d'un kilo de bananes pour la fédération française des banques alimentaires.
C'est une grande opération de communication et de promotion de la Banane de Guadeloupe et de  Martinique qui se déroulera à Châtelneuf samedi 12 septembre 2020.

Cette commune de 343 habitants, située à 97 km du départ et 97 km de l’arrivée de la 14e étape (Clermont-Ferrand-Lyon) fêtera le passage des coureurs, valorisant ainsi la Guadeloupe et la Martinique.
 

Les Antilles mises à l'honneur 


Chaque coureur qui passera ce km 97, activera instantanément un don d’1 kilo de bananes pour les Banques Alimentaires. La localisation du KM 97 sera visible en hélicoptère via une mise en avant dans un champ.

Pour cette manifestation, 60 bananiers seront positionnés dans la ville. Le groupe carnavalesque "Ce Yo Mem" assurera l’animation sur la remorque d’un tracteur. 
Sous une tente, un chef de la région créera des bouchées sucrées et salées mariant la banane des antilles et les spécialités locales, 

Cette opération caritative et solidaire au profit de la fédération française des banques alimentaires renforce l'engagement de la banane de Guadeloupe et de Martinique sur le tour de France Cycliste.
 

Visibilité quotidienne


Depuis 2018, l'action des 600 producteurs de Guadeloupe et Martinique est visible sur la grande boucle.
Banane
animation quotidienne du départ à l'arrivée des étapes du tour de France cycliste ©Instagram banane de Guadeloupe et de Martinique
Une équipe d’animateurs est quotidiennement au départ et à l'arrivée de chaque étape avec distribution de bananes et de graines de bananier.

Deux vélos triporteurs électriques et une voiture électrique ont été choisis pour l’animation afin de rappeler l’engagement de la filière banane française dans le respect de l’environnement.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live