Basket : la Gauloise et le Golden Lion confirment leur statut de favoris en finale des playoffs

basket-ball
Basket
le troisième affrontement se déroule vendredi prochain ©D. Lordinot
Après deux rencontres de finale disputées les 20 et 21 avril, la Gauloise en filles et le Golden Lion chez les hommes totalisent deux victoires. Vendredi prochain (27 avril), en cas de troisième victoire consécutive Gauloise et Golden Lion seront champions de Martinique de basket 2018.
La Gauloise a surpassé son adversaire, le Golden Lion Basket. Les trinitéennes ont à chaque fois, pris les deux rencontres par le bon bout en creusant un écart conséquent assez rapidement. Elles se sont imposées sur les scores de 62 à 40 puis de 67 à 33. Les filles de la Gauloise sont coachées par William Fleury mais aussi par Sylvain Charlery-Aline qui a joué en pro-B en France, en Suisse et en Belgique. Ce dernier estime que ses joueuses peuvent encore gagner en efficacité offensive.

Les Joséphines ont semblé être plutôt crispées lors de ces deux défaites. Elles devront retrouver une certaine réussite et marquer plus de points si elles veulent faire mieux vendredi prochaîn. Mais l’écart est tel, que la tâche paraît très difficile à atteindre.

Facteur récupération décisif


En garçons, le Golden Lion Basket a affirmé sa domination. Victoire 82 à 69 pour le premier match. Le waks avait pourtant proposé un jeu fin et agréable mais qui n’avait pas suffi face au champion sortant. La deuxième rencontre, jouée dès le lendemain (samedi 21 avril), a été plus difficile sur le plan physique pour les franciscains. Ces derniers ont en plus manqué d’agressivité.
Basket hommes
avantage au Golden lion avant le troisième match du vendredi 27 avril ©D. Lordinot
Au contraire, les Joséphins ont provoqué la réussite avec de nombreux paniers à trois points de Mathias Vébobe ou Francis Donat. Défensivement ils ont également brillé, réalisant des contres qui ont souvent refroidi les ardeurs des adversaires. Ainsi, ils ont remporté la deuxième rencontre sur le score de 82 à 56.

Les franciscains espèrent profiter de la semaine pour récupérer et bénéficier du retour de joueurs blessés. Au pied du mur, ils auront obligation de résultat le vendredi 27 avril, à Rivière-Salée pour le troisième match décisif de finale de playoffs.