publicité

Bertrand Sainte-Rose a choisi l'agriculture organique

Bertrand Sainte-Rose est un agriculteur du Saint-Esprit passionné d’agro-écologie. Il pratique une quinzaine de cultures sur deux hectares, dans le plus grand respect de la nature. Selon lui, l’agriculture organique est sans aucun doute l’avenir de la profession.

Cette tomate est très particulière. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Cette tomate est très particulière.
  • Stéphanie Octavia
  • Publié le
Visuellement, les tomates de Bertrand Sainte-Rose ressemblent à beaucoup d'autres. Leur principale différence est qu'elles ont poussé sans l'aide d'aucune molécule synthétique et aucun engrais chimique. 



L'exploitant pratique l'agriculture organique. Cela signifie que toutes ses cultures se font dans le respect de la nature. Et pour cela, il utilise du lombricompost. "C'est du fumier brut que je fais transformer par des verres de terre. Ils consomment ce fumier et le transforment en lombricompost. Il s'agit d'un élément extrêmement riche pour le sol. C'est de l'engrais quelque part, mais c'est un engrais rempli de potassium, de phosphore et d'azote, mais naturellement", affirme-t-il. 


Selon Bertrand Sainte-Rose, cette procédure permet plus de rendement pour moins de travail. Ses plants de tomates peuvent produire jusqu'à 10 kilogrammes chacun. 

À l’heure où l’on parle de scandales alimentaires, des dangers des pesticides ou des perturbateurs endocriniens, focus sur une magnifique initiative.



(Re)voir le reportage avec des images d'Eddy Bellerose.
agriculture

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play