Bilan des championnats de football : l’élite sera fortement renouvelée la saison prochaine

football
Le Golden Lion champion
Le Golden Lion de Saint Joseph, champion 2022 de Régional 1. ©Martinique la 1ère
Les phases finales des championnats de Régional 1 et Régional 2 se sont achevées samedi 25 juin 2022. Le Golden Lion de Saint-Joseph remporte le titre de champion de Martinique et on observe que l’élite sera fortement renouvelée la saison prochaine avec la relégation en régionale 2 de 8 clubs sur 20.

Le Golden Lion vient d’être sacré champion de Martinique pour la seconde fois consécutive. Quelques observateurs font remarquer que les joséphins ont obtenu le titre sans rencontrer, par exemple, le Club colonial qui a fini en tête de la poule B, à l’issue de la phase régulière.

Mais peu importe car cela est dû aux modalités d’organisation de ce championnat en temps de crise sanitaire et surtout les joueurs de Christian Malod (entraîneur du Golden Lion) ont été réguliers et décisifs. Ils ont montré leur réelle suprématie lors de la finale des "6 majò" en surclassant le Club franciscain sur le score de 3 buts à 1.

Le Golden Lion a confirmé le titre de l’année précédente avec un groupe pas très étoffé, mais de qualité. 3 membres de la sélection de Martinique (Gilles Meslien dans les buts, Jean-Claude Michalet en patron de défense et le leader d’attaque Kévin Parsemain), ont mené leurs partenaires vers une réussite qui semble évidente au terme de la saison.

Les quatre équipes qui participeront à la coupe VYV la saison prochaine sont celles qui ont disputé les demi-finales du 6 majô : le Golden Lion, le Club franciscain, le Club Colonial et l’Aiglon.

Public au stade
Le public au stade du François. ©Martinique la 1ère

8 équipes de Régional 1 reléguées

A l’issue de la phase régulière du championnat de Régional 1, les deux derniers de chacune des poules ont été condamnés à la descente en division inférieure. Ensuite, quatre autres équipes étaient concernées par les barrages R1/R2 et aucune d’entre elles n’a réussi à se sauver de la relégation dont deux battues par des équipes de Régionale 2.

Ainsi, le Racing club de Rivière-Pilote, l’Éclair, l’Essor préchotin, l’Uj Monnérot, le New Star, l’Us Riveraine, le Rapid club du Lorrain et l’Olympique du Marin évolueront donc dans le championnat de Régional 2 la saison prochaine.

Quatre clubs de Régional 2 accèdent au championnat de Régional 1. Le Club Péléen, champion de Régional 2, et le New Club de Petit-Bourg son adversaire malheureux en finale (victoire des péléens sur le score de 3 buts à 2), avaient assuré leur accession en terminant chacun premier de leur poule.

Good-Luck et Ac Vert-Pré
Joueurs du Good-Luck (maillot noir et blanc) et de l' Ac Vert-Pré. ©CE (FB)

Les deux autres sont issus des barrages face à des équipes de Régional 1. Le Good-Luck de Fort-de-France et l’Ac Vert-Pré seront dans l’élite pour le prochain championnat qui sera, pour une dernière année, disputé avec deux poules de 8 équipes cette fois avant de retrouver une poule unique l’année suivante.

2 équipes de Régional 3 accèdent en Régional 2

La régionale 3 était la seule division où il n’existait qu’une poule unique de 12 clubs. Seuls les deux premiers ont obtenu leur billet pour la Régional 2 : l’Océanic club du Lorrain et l’As Hirondelle de Rivière-Salée.

Par contre, les 3 derniers de chacune des poules de Régional 2, soit 6 équipes, disputeront la saison prochaine le championnat de Régional 3 : l’Us Marinoise, l’Intrépide, les Anses d’Arlet Fc, l’Etincelle du Macouba, le Silver Star d’Ajoupa-Bouillon et l’As Môn Pito du Lamentin.