Les Boucans de la Baie 2016 feront un clin d'oeil à la Caraïbe

société
Les Boucans de la Baie reviennent ce vendredi 30 décembre à 20h30 à Fort-de-France. Un spectacle de feux d’artifice offert au public sur terre et sur mer, suivi d’un concert de Jean-Michel Cabrimol et la "Maafia" sur la Savane.
Après dix-huit ans d'existence, les Boucans de la Baie font désormais partie du calendrier des événements de la fin d'année. Un rendez-vous qui s'est étoffé au fil du temps. Pour l'édition 2016, le coup d’envoi se sera donné dès vendredi après-midi 14h, avec un mini-village pour enfants qui prendra ses quartiers sur la Savane de Fort-de-France. Si le temps s’y prête, plusieurs animations seront proposées aux plus jeunes avec au programme : jeux gonflables, trampoline, ou encore karts à pédales.

Les restaurateurs du centre-ville proposeront des menus adaptés pour la circonstance. Deux établissements affichent déjà complet. 

Dès 19h, le public qui commence à affluer pourra patienter en musique. Le groupe "Mask" se produira sur scène. Et enfin, le spectacle pyrotechnique tant attendu est prévu à 20h30. 
 

Spectacle sur le thème de la Caraïbe

Un show de 20 minutes de feux d’artifice, synchronisé sur une bande sonore consacrée à la musique caribéenne. Le premier tableau d'une durée de neuf minutes fera la part belle à Eugène Mona, puis les sonorités du groupe Malavoi et enfin le zouk de Kassav. À 21h, Jean Michel Cabrimol et son groupe la "Maafia" clôtureront les festivités par un grand concert.

Contrairement aux années précédentes, les Boucans de la Baie 2016 bénéficient d'un budget plus conséquent. 160 000 euros, selon l'office de tourisme, financé à 80% par la CTM, les 20% restant proviennent de la municipalité et de partenaires privés.
 

10% du budget sera consacré à la sécurité

Chaque année, plus 30 000 visiteurs sont attendus aux Boucans de la Baie, ce qui implique une grosse organisation en termes de sécurité, d’autant plus qu’il faut aussi tenir compte de la menace terroriste.
 
La circulation sera interdite dans le centre-ville dès 18h30. Des navettes seront mises à disposition, avec un départ au stade Pierre Aliker, à Dillon. Un parking relais de 1 100 places est également prévu. Les navettes maritimes entre les Trois-Ilets et Fort-de-France seront aussi en service. Enfin dans la baie, la zone du Fort Saint-Louis sera interdite aux navires, pour éviter la retombée des débris de feux d’artifice.