Les bus sont (encore) à l'arrêt total dans les villes du centre

transports
Bus
Les bus du réseau Mozaïk sont à l'arrêt à cause d'un nouveau conflit social (8 juin 2017) ©Martinique 1ère
Le parc des bus du réseau Mozaïk à Fort-de-France est bloqué depuis ce jeudi matin par des véhicules de l’entreprise TRANSCAPITAL, un sous-traitant du réseau. Un problème de paiement serait à l'origine de ce nouveau conflit sur le réseau.
"La direction de la C.F.T.U, exploitant du réseau Mosaïk, dénonce le blocage de son parc par les véhicules de l’entreprise TRANSCAPITAL. Ce blocage est d’autant plus déplorable qu’il intervient le jour même des épreuves du bac de français pénalisant de nombreux élèves", ainsi réagissent les responsables des bus des villes du centre (Fort-de-France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph).

Le parc des bus du réseau Mozaïk à Fort-de-France, est bloqué depuis ce jeudi matin (8 juin 2017), par des véhicules de ce sous-traitant du réseau. Les manifestants dénoncent des retards de salaire. "Nous avons des problèmes de paiement. Nous avons des bus qui sont saisis. Nous ne pouvons pas transporter des usagers alors que nous ne pouvons pas payer les bus que l'on nous a demandé d'acheter"; expliquent les patrons de ces entreprises.

En attendant, le blocage est total comme le précise le communiqué de la direction du réseau Mozaïk :http://www.mozaik.mq/fr/infos-trafic/17/Disrupt/reseau-mozaik-paralyse-ce-jeudi-8-juin-e/d290

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live