martinique
info locale

La cadette Kelyane Julus valeur sûre du cyclisme féminin en Martinique

cyclisme
Keyliane Julus
Keyliane Julus (cadette) 9e du tour de Guadeloupe ©DR
Mélodie Lesueur du CSM Puteaux a remporté hier (dimanche 21 juillet) Le tour de Guadeloupe cycliste féminin 2019. La martiniquaise Kelyane Julus s’est classée 9e à 3' 30" du maillot jaune. Elle court dans la  catégorie des cadettes et gagne le maillot blanc de la meilleure jeune.
Elle est cadette et représente l’espoir du cyclisme féminin de demain. Son palmarès est éloquent et sa progression est fulgurante. En Guadeloupe, elle a épaté. Elle avait endossé le maillot jaune au début de la course vendredi dernier (19 juillet 2019).
Après une contre performance le samedi, elle s'est réhabilitée dimanche en s'adjugeant la 3e place de l'étape de Capesterre. Elle termine la course à la 9e place au classement général.


Un avenir prometteur


Cette fille combative, mature pour son âge (16 ans), fine tacticienne, possède la petite reine dans la peau et la constance dans les jambes. 
Kelyane Julus (Crédit Mutuel Garage Premier) a accroché a son palmarès le dimanche 24 février dernier, la 3e édition du challenge "Fewoss girls, s'octroyant le trophée, la première place chez les cadettes et la première place au classement général aux points, toutes catégories confondues.
Keyliane Julus
Keyliane Julus au centre de la photo ©Ph/Nosel
 

Sur le plan national, elle a toujours brillé


Kelyane Julus n'a jamais pas démérité. Elle s’est classée 10e lors des championnats de France de l'Avenir 2018 qui se déroulaient à Plougastel Daoulas dans le Finistère.Quelques semaines avant les championnats de France, elle a brillé en Août 2018 dans une épreuve en Vendée et s’est illustrée sur le circuit de Basse mer en Loire-Atlantique.

Son résultat valorise la sélection de la Martinique, (Noémi Petris, Julia Couturier, Béatrice Peronet  et Cindy Nonone) et confirme le bon niveau du cyclisme martiniquais dans la catégorie féminine.
C'est aussi un focus sur le travail des techniciens en club et en sélection (Réné-Serge Nosel) et la politique des jeunes mise en place par le président du comité régional de cyclisme, Alfred Defontis.
Publicité