martinique
info locale

Carton Plein des martiniquais à Baillif

athlétisme
Loïc Louis-Mondésir & Fanjanteino
Loïc Louis-Mondésir & Félix Fanjanteino les vainqueurs martiniquais ©DR
Un podium 100% martiniquais chez les Hommes, un leadership outrancier chez les femmes, les coureurs martiniquais n’ont laissé aucune chance à leurs hôtes guadeloupéens lors de la 4ème édition des foulées de Baillif.
Dès le début de la compétition, les Guadeloupéens avaient dû se rendre à l’évidence, leurs collègues de l’île-sœur n’étaient pas venus en touristes sur les pentes de la Soufrière. Dès la première épreuve du dimanche 23 juillet, un contre-la-montre de 2km, le trio Louis-Mondésir, Gladone et Brière raflaient les 3 meilleurs chronos à Baillif. Tout au long des huit autres courses de la semaine, le scénario ne changera que très peu, seul l’ordre entre les trois martiniquais avait tendance à jouer au yoyo.
Il faudra attendre la 4ème épreuve de mercredi  26 juillet pour voir un Eddy Boulate de l’AOG Gourbeyre s’immiscer sur un podium puis s’imposer sur l’étape 6 du vendredi, mais sans pour autant perturber le classement général.


Loïc Louis-Mondésir vainqueur à Baillif


Ce dimanche 30 juillet, les sociétaires de la mairie de Fort-de-France ont donc confirmé leur suprématie et leur régularité. Le premier d’entre eux et vainqueur de cette course guadeloupéenne en huit étapes est Loïc Louis-Mondésir, suivi de Clément Brière puis de Gérald Gladone. Eddy Boulate devant se contenter du pied du podium et de la victoire dans sa catégorie des masters 1.


Félix Fanjanteino seule en tête


Quant à Félix Fanjanteino, elle semblait n’avoir aucune rivale. La sociétaire du Golden Star a remporté toutes les étapes haut la main. Elle termine avec plus de 6 mn d’avance au temps cumulé sur sa première poursuivante, la basse-terrienne Sunilda Calme et 10 mn sur Yveline Paran du Team No Limit.
Autre performance remarquable, l’athlète a terminé ses courses systématiquement dans le Top 20 du classement des courses, toutes catégories confondues. Elle boucle l’épreuve définitive à la quinzième place du général. Un classement qui comptait au départ 107 engagés, 82  hommes et 25 femmes.  
Publicité