Visières en plexiglas pour les employés d'un hypermarché à Ducos : sont-ils suréquipés face au coronavirus ?

coronavirus
Caissier
Caissier protégé à l'hypermarché du quartier Génipa à Ducos. ©Guy Etienne
Depuis le week-end dernier, tous les salariés de l’hypermarché du quartier Genipa à Ducos, portent des visières en plexiglas. Aux caisses, une grande vitre sépare les clients des hôtesses, un suréquipement souhaité par les collaborateurs.
Face à la propagation effrénée du coronavirus, les employés de la *grande surface de Génipa à Ducos en Martinique, ont obtenu un équipement dernier cri.

Outre les grandes vitres qui marquent la distance entre les clients et les hôtesses de caisses, chaque collaborateur porte des gants et une visière en plexiglas. 

Mieux que le masque médical, cet équipement couvre entièrement le visage, de quoi rassurer le personnel qui "s’est senti exposé" les premiers jours, face à l’afflux important de consommateurs, au lendemain de la seconde intervention télévisée du chef de l’État (lundi 16 mars 2020) pour annoncer les premières mesures de confinement pour tous (allocution suivie par plus de 35 millions de téléspectateurs). 
Caissiers
Protection des caissiers de l'hypermarché du quartier Genipa à Ducos. ©Guy Etienne

Dans l’élan de solidarité qui se joue en ce moment, il fallait qu’on soit là, mais avec un maximum de protection pour nous épargner et ne pas mettre en danger nos familles.

C’est sûr que si les conditions n’étaient pas réunies, on ne serait pas là, car nous sommes en première ligne. On le fait par acquis de conscience, pour permettre aux gens de venir acheter de quoi s’alimenter en cette période de confinement (....). On ne nous a rien imposé.
(Une des responsables de la ligne des caisses de l’enseigne).

Zone d'espace
Zone d'espace dans l'hypermarché à Ducos. ©Guy Etienne
Dès l’entrée du centre commercial, un parcours fléché conduit les clients jusqu’aux portes de l’hypermarché. En file indienne, ils sont invités à se nettoyer les mains avec du gel hydroalcoolique mis à leur disposition, avant d’accéder à la surface de vente. 

Les chalands semblent eux aussi rassurés par ces mesures d’hygiène.

Ce n’est pas exagéré (...). C’est pour notre sécurité dans le magasin, donc c’est bon. (une cliente sexagénaire)

Zone commerciale
Entrée de la zone commerciale de Genipa à Ducos. ©Guy Etienne
Les dirigeants de la franchise locale Carrefour pourraient se voir réclamer une prime exceptionnelle par les collaborateurs présents au travail en ces temps de crise sanitaire mondiale, prime qui sera octroyée à tous les salariés de l’hexagone sur le pont en ce moment a annoncé le PDG de Carrefour France, Alexandre Bompard (comme d’autres groupes de la grande distribution).*Ces derniers mois, le site de Carrefour Génipa a souvent été le théâtre de blocages opérés par des activistes qui réclament réparation pour le scandale du chlordécone, avec en ligne de mire le Groupe Bernard Hayot. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live