"Ce n'est pas parce qu'un volcan de la Caraïbe rentre en éruption qu'un volcan voisin va lui aussi rentrer en éruption"

catastrophes naturelles
La montagne Pelée
Le volcan de la montagne Pelée (Martinique). ©Martinique la 1ère

L'éruption de la Soufrière à Saint-Vincent et le regain d'activités de la montagne Pelée en Martinique ne sont que coïncidence, selon les scientifiques.

Les scientifiques de Trinidad ont détecté un changement dans l'activité sismique il y a plusieurs jours.

Et depuis jeudi (8 avril 2021), quelques petites explosions se sont produites puis la première explosion importante a été enregistrée vendredi matin (9 avril 2021 à 8h40).

"Avec un panache de cendres qui est monté jusqu'à une hauteur estimée de 10 kilomètres dans l'atmosphère", souligne Anne-Marie Lejeune, Maître-de-conférences volcanologue à Sorbonne-Université, ancien membre de l'équipe scientifique du Montserrat Volcano Observatory.

Tous les scientifiques basés à l'observatoire de Belmont à Saint-Vincent étudient les enregistrements sismiques mais ne peuvent pas prédire l'avenir...

On ne peut présumer de ce qui va se passer dans les jours à venir. Le risque d'avoir d'autres explosions est élevé mais il se peut aussi que l'éruption s'arrête au bout de quelques jours. Seule la surveillance 24/24h permettra d'envisager les scénarios possibles.

Anne Marie Lejeune

 

Le volcan de la Soufrière à Saint-Vincent est de type explosif à zone de subduction comme tous les volcans de l'arc des Petites Antilles. En 1812 et en 1902, deux éruptions importantes s’y sont produites.

Celle de 1902 avait fait 1 600 morts et s’était produite quelques jours seulement avant l’éruption dévastatrice de la montagne Pelée de la Martinique, située sur le même arc de subduction.

La Soufrière n’avait pas connu d’éruption depuis 1979.

Mais les scientifiques confirment qu'il n'existe pas de lien entre le volcan de la Pelée en Martinique et celui de la Soufrière à Saint-Vincent.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Thierry Maisonneuve.

Pas de lien entre la Pelée et la Soufrière, selon les scientifiques


 

Les volcans de la Caraïbe ne sont pas reliés entre eux . Le seul point commun est la zone de production du magma en profondeur qui est liée à la subduction de l'arc des Petites Antilles. Mais les zones de stockage du magma sont complètement indépendantes sous chaque volcan.

 

Ce n'est pas parce qu'un volcan de la Caraïbe rentre en éruption qu'un volcan voisin va lui aussi rentrer en éruption. C'est pour cela qu'il est impératif que chaque volcan de la Caraïbe soit attentivement surveillé.

Anne-Marie Lejeune, Maître-de-conférences volcanologue à Sorbonne-Université, ancien membre de l'équipe scientifique du Montserrat Volcano Observatory