Certains adolescents mélangent encore médicaments et boissons gazeuses pour avoir "des sensations"

drogue
Jeunes et drogues
Certains adolescents de Martinique mélangent médicaments et sodas... ©Elite production
Un colloque organisé par le CIFAD sur les conduites à risques chez les adolescents, (jeudi 26 mai) sur le campus de Schoelcher. L’alcool et le cannabis constituent les conduites addictives habituelles mais un autre phénomène inquiète également, le mélange de boissons gazeuses et de médicaments
Un colloque sur les conduites à risques chez les adolescents, se tient actuellement moment sur le campus de Schoelcher. Organisé par le CIFAD, (Centre interministériel de Formation Anti-Drogue), ce colloque rassemble des médecins, infirmières scolaires, psychologues, chefs d’établissements et parents d’élèves.

L’alcool et le cannabis constituent les conduites addictives les plus répandues chez les jeunes. Mais un autre phénomène inquiète également, le mélange de boissons gazeuses et de médicaments. Le phénomène n’est pas nouveau, cette tendance a émergé depuis quelques années déjà, parmi les adolescents inspirés par les chanteurs de rap américains. 

Comportement mimétique, c’est évident...Seulement voilà, ce mimétisme n’a rien de positif. Le médicament consommé par ces jeunes n’est autre que de la codéine, un opiacé, dérivé de la morphine et de l’héroïne, que l’on trouve sous forme de sirop contre la toux. Voyez l'extrait d'un documentaire sur la question. 
Les autorités luttent contre les conduites à risques chez les adolescents ©martinique
C’est en quelque sorte une drogue de substitution que les adolescents mélangent à un soda. Ni vu ni connu, le produit n’a aucune odeur, ni couleur, contrairement à l’alcool. Facile donc de passer entre les mailles du filet. Souvent, les jeunes commencent à consommer le mélange, dans l’enceinte de leur établissement, lors de la récréation.Les autorités décident d'accentuer la prévention.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live