La CFDT déplace le conflit Blue Automobiles-Florimont vers Centre Auto pour peser sur les négociations

social
social
les accès de centre auto bloqués ce mardi 6 octobre 2020 ©RS
Le conflit à Blue-Automobiles s'est déplacé ce mardi 6 octobre 2020 au Centre Auto, concession du groupe Aubéry.  Les grévistes e la CFDT ont déposé des pneus depuis 5 heures du matin, devant les grilles d'accès de l'entreprise au Lamentin.
Après le blocage de la zone du Lareinty au Lamentin, hier (lundi 5 octobre 2020), les grévistes de la CFDT ont procédé ce mardi à une opération de blocage. 

Des pneus ont été déposés devant les grilles d'accès de l'entreprise au Lamentin. Ils ont bloqué Centre Auto, concession du groupe Aubéry, propriétaire de Blue-Automobiles mais également de Fiat, Ford, Madza, Hyndai et Skoda.

Une action menée pour peser sur les négociations en cours à Peugeot. Les grévistes protestent contre le mode opératoire choisi par la direction de Blue Automobile, pour solutionner le conflit né du licenciement du salarié Oswaldo Florimont.

Des échanges directs ont été entrepris entre les avocats des deux parties, pour un départ négocié. La centrale syndicale souhaite participer aux négociations pour trouver un protocole d’accord. Un point de vue que ne partage pas la direction de Blue Automobiles qui a fait des propositions écrites hier (lundi 5 octobre).
Elle propose en effet que soit inscrite à l’ordre du jour d’un prochain CSE une revendication portée par le syndicat à propos de pratiques internes. (l’usage de l’outil professionnel "client mystère").