Chantier de Terreville : les militants écologistes sur le terrain pour mesurer l’étendue des dégâts

environnement
Assaupamar : visite chantier
©Martinique la1ere
C'est la consternation sur le chantier de Terreville à Schoelcher, plusieurs hectares de forêts ont été détruits. Des dizaines de martiniquais ont répondu samedi (24 octobre) à l'appel de l'Assaupamar pour dénoncer un projet immobilier qui a mis à mal l'environnement.  
L'Assaupamar a organisé une visite de terrain sur le chantier de Terreville à Schoelcher, samedi 24 octobre 2020. Un rendez-vous pour dénoncer un projet immobilier qui a mis à mal l'environnement. 

Près de cinquante personnes étaient sur le site ce matin pour constater l’ampleur des dégâts. Plusieurs hectares de forêts  sont détruits sur les hauteurs de Schoelcher.
C'est tout simplement la consternation devant l'ampleur du chantier de Terreville.

Voir le reportage de Maurice Violton et d'Olivier Nicolas Dit Duclos
Mobilisation écologiste
La construction d’un lotissement non loin du cimetière de Terreville a d'abord soulevé la colère de l’Assaupamar et des élus de l’opposition à Schoelcher.
De son coté l'ONF (Office National des Forêts) estime que "le promoteur est allé au-delà de sa zone de défrichement". Deux procès-verbaux ont déjà été dressés. 
La municipalité a finalement pris, vendredi 23 octobre 2020, un arrêté d'interruption des travaux.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live