publicité

Le chenal de Port Cohé progressivement vidé des épaves de bateaux

Le réaménagement de Port Cohé au Lamentin continue. La CACEM (Communauté Agglomération Centre Martinique) poursuit son travail de nettoyage de la marina. La Communauté d'agglomération a un projet de port de plaisance rénové sur ce site.

Port Cohé au Lamentin. © CACEM
© CACEM Port Cohé au Lamentin.
  • Par Bertrand Caruge
  • Publié le
Face au constat de la dégradation de l’environnement sur le site de la marina de Port Cohé au Lamentin, la CACEM a entrepris depuis novembre 2018, des travaux de dépollution.

Il y a quelques jours, cela a consisté en un dégagement progressif des épaves et bateaux abandonnés dans chenal du port de plaisance.
Selon la CACEM, des travaux nécessaires pour la sauvegarde de la mangrove et pour la sécurisation du site de Port Cohé. 
Luc de Grandmaison élu CACEM
L’ASSAUPAMAR est d’accord sur ce principe de dépollution, mais pour Henry Louis-Régis, membre de l’association pour la sauvegarde du patrimoine martiniquais, cela doit être fait dans les règles de l’art ! 
Henry Louis-Régis membre de l'Assaupamar
Les travaux de dépollution sous-marine et terrestre de Port Cohé sont estimés au total à 800 millions d’euros.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play