publicité

Le Chili renvoie chez eux les Haïtiens qui en font la demande 

Au Chili, plusieurs Haïtiens ont commencé à s'inscrire depuis vendredi (19 octobre) pour leur retour au pays. Lassés par des conditions de vie de plus en plus hostiles et déçus par le rejet de la population, ils veulent bénéficier du plan de retour mis en place par le gouvernement.

Entre 15 et 18 vols dès la semaine prochaine pour rapatrier les Haïtiens du Chili qui le souhaitent © M. NAGOU
© M. NAGOU Entre 15 et 18 vols dès la semaine prochaine pour rapatrier les Haïtiens du Chili qui le souhaitent
  • Par Maurice Nagou
  • Publié le
"Ce n'est pas une agence de voyages", déclare le ministre de l'Intérieur Andres Chadwick. Les immigrés haïtiens qui acceptent de bénéficier de ce retour s'engagent à ne plus remettre les pieds au Chili pendant au moins neuf ans.

Cette mesure faisait partie des promesses électorales du nouveau président chilien Sebastian Pinera. Une réforme migratoire largement débattue au cours de la campagne électorale.
 

Les Haïtiens seront rapatriés gratuitement à Port-au-Prince


Aujourd'hui les organisations de défense des immigrés dénoncent ce plan de retour qui cache selon elles des expulsions massives. Selon Rodolfo Noriega, coordinateur national des migrants, "On conditionne les gens, on les force à signer cet engagement de non-retour qui n'a aucun caractère obligatoire, mais garantit le fait que ces personnes n'auront plus le droit de revenir au Chili". Ce plan n'est qu'un plan "d'auto déportation" selon Jimmy Marcelin membre de la plateforme des organisations haïtiennes.

Côté gouvernemental on insiste sur le fait que ce programme est établi à des fins humanitaires et ne s'adresse pas exclusivement aux Haïtiens, mais à toutes les autres nationalités.

Ces Haïtiens seront rapatriés gratuitement à Port-au-Prince par vol spécial. 18 rotations sont prévues. Les premiers départs sont envisagés dans quelques jours.
Les Haïtiens candidats au départ doivent s'engager à ne plus revenir © DR.
© DR. Les Haïtiens candidats au départ doivent s'engager à ne plus revenir

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play