Chlordécone : des pêcheurs martiniquais sont en colère depuis un reportage diffusé sur France 5

polémique
Pêcheur
"Ako", pêcheur du François, spécialiste de la pêche à la langouste. ©Martinique la 1ère
À l'approche des fêtes de fin d'année, les ventes de langoustes ont beaucoup de mal à décoller. Les professionnels mettent en cause un reportage diffusé récemment sur France 5, dans lequel il est fait état des langoustes martiniquaises contaminées au chlordécone.

 
C'es le coup de blues des marins-pêcheurs entre autres à Trinité. Ils ont beaucoup de mal a écouler leurs langoustes car les clients sont méfiants. Les professionnels mettent en cause un reportage diffusé récemment sur France 5, dans lequel il est fait état des langoustes martiniquaises contaminées au chlordécone.

Nous ne voulons pas être salis en disant tout et n'importe quoi-(Le pêcheur "Ako")


Jacques Amalir dit "Ako", est pêcheur depuis 25 ans. La langouste représente 90% de son activité . Et en période de fin d'années son chiffre d'affaires est doublé voire triplé. C'est dire si ce reportage à charge lui est préjudiciable.

"Pour nous ça nous fait mal (...) Que ce soient des pêcheurs de Trinité, du Robert, de Vauclin ou de Sainte-Anne, ils sont un peu en rage car nous les pêcheurs, nous faisons un bon travail et nous ne voulons pas être salis en disant tout et n'importe quoi"

(Re)voir le reportage de Christelle Sivatte et Marc Balssa.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live