publicité

Christophe Papillon traverse l'atlantique à la rame en 49 jours jusqu'en Martinique

Christophe Papillon, l'ancien parachutiste de 50 ans est arrivé au bout de sa traversée en solitaire à la rame cet après-midi à 17 heures au Robert. Il était parti des Îles Canaries il y a 49 jours.  

Un million de coups de rames pour les veuves et les orphelins de guerre entre Les Canaries et la Martinique. © Stéphanie Octavia
© Stéphanie Octavia Un million de coups de rames pour les veuves et les orphelins de guerre entre Les Canaries et la Martinique.
  • Martinique la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Un million de coups de rames pour les veuves et les orphelins de guerre, c'est le pari réussi de Christophe Papillon. L’ancien parachutiste de 50 ans est arrivé au bout de sa traversée en solitaire à la rame cet après-midi (dimanche 10 février 2019), à 17 heures, dans la baie du Robert.
Parti le 09 décembre 2018 d'El Hierro (îles canaries), il réalise un défi pour le corps et le mental avec pour seule motivation la grande cause qu’il soutient. "Je m’engage à reverser l’excédent des sommes qui auront été accordées par mes sponsors, aux associations d’anciens combattants aidant les orphelins et familles des soldats tombés pour la France", promet-il.
L’ancien parachutiste de 50 ans, Christophe Papillon est arrivé au bout de sa traversée en solitaire à la rame dimanche après-midi à 17h au Robert. © Stéphanie Octavia
© Stéphanie Octavia L’ancien parachutiste de 50 ans, Christophe Papillon est arrivé au bout de sa traversée en solitaire à la rame dimanche après-midi à 17h au Robert.

Maintenant il va se marier

Christophe Papillon a été accueilli par  de nombreux admirateurs de son exploit et par son admiratrice qu'il va épouser en Martinique. 
Arrivée de Christophe Papillon en Martinique


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête