La circulation du virus de la dengue se confirme dans les 2/3 de la Martinique

dengue
Moustique dengue
©Moustique dengue portail info
Dans son bulletin épidémiologique du 20 décembre 2019, la cellule régionale Antilles de Santé publique France précise que 19 communes sur 34 en Martinique présentent des cas de dengue biologiquement confirmés. La circulation du virus poursuit son intensification et sa diffusion au sein du territoire
La répartition géographique des cas confirmés de dengue montre que les deux communes les plus touchées restent toujours celles du Vauclin et de Sainte-Anne où l’incidence est supérieure à 10 cas pour 10.000 habitants.
 

19 communes sur 34


Les communes (où l’incidence est comprise entre 5 et 10 cas pour 10.000) sont : les Trois-ilets et Sainte-Luce.

Dans les autres, les incidences sont inférieures à 5 cas pour 10.000 habitants : Fort-de-France, François, Ducos, Lamentin, Rivière-Pilote, Rivière-Salée, Marin, Robert, Sainte- Marie, Saint-Joseph, Case-Pilote, Diamant, Sainte-Luce, Robert, Gros-Morne, Schoelcher et Trinité.
La circulation virale se confirme dans les 2/3 de la Martinique (Sud et Centre-Nord de l’île). 
Dengue
Carte de la Martinique au 20 décembre 2019 ©Santé Publique France

Risque d'épidémie !


La circulation du virus poursuit son intensification et sa diffusion sur le territoire de la Martinique. Le dépassement du seuil des cas cliniquement évocateurs se confirme depuis trois semaines consécutives.

À la mi-décembre (semaine 2019-50), le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville est de 200 et dépasse pour la troisième semaine consécutive les valeurs saisonnières habituelles.

Même constat du coté de SOS médecins, le nombre de visites à domicile est en augmentation régulière depuis deux mois. Les services sanitaires procèdent à la surveillance des cas biologiquement confirmés. Au cours des 4 dernières semaines (semaines 2019-47 à 2019-50), un total de 100 cas confirmés de dengue a été enregistré en Martinique. 

À ce jour, la cellule régionale Antilles de Santé publique France recense près de 1100 cas cliniquement évocateurs. 
Préconisations
La dengue est une arbovirose transmise par le moustique Aedes aegypti. Un moustique domestique qui se reproduit essentiellement dans les petites collections d’eau claire, à l’intérieur ou autour des habitations. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (répulsifs en sprays ou crèmes, serpentins, diffuseurs électriques, vêtements longs, moustiquaires). 
Pour éviter la propagation des arboviroses, il est impératif de : lutter contre les gîtes larvaires (récipients, soucoupes, pneus…), se protéger contre le moustique pour éviter les piqûres, consulter rapidement son médecin en cas d’apparition de symptômes pouvant penser maladie transmise par les moustiques (fièvre même modérée, douleurs musculaires ou articulaires, etc.). 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live