Clarisse Taron, première femme nommée procureur de la République en Martinique

justice
Clarisse Taron
Clarisse Taron nommée procureur de la République à Fort-de-France ©Francebleu

Clarisse Taron sera la première femme procureur de la République de Fort-de-France. Elle a été nommée officiellement le mercredi 2 juin 2021 par décret du Président de la République. Renaud Gaudeul quitte la Martinique, il est nommé procureur de la République près du tribunal judiciaire de Nantes. 

C'est la première femme qui occupera les fonctions de procureur de la République en Martinique, par décret du Président de la République en date du 31 mai 2021, vu l'avis du Conseil supérieur de la magistrature lors de ses séances du 4 mai 2021 et du 11 mai 2021.  

Clarisse Taron, avocate générale près la cour d'appel de Paris est nommée avocate générale près la cour d'appel de Fort-de-France pour exercer les fonctions de procureure de la République au tribunal judiciaire de Fort-de-France.

Née en 1961, Clarisse Taron est titulaire d'un diplôme d'études approfondies de droit privé. Elle a été nommée auditrice de justice en 1985. Substitute du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Montbéliard (1986), puis procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Lure (1995-2001), elle fut ensuite vice-présidente au Tribunal de grande instance de Belfort (2001-2003), avant d'être vice-procureure de la République au Tribunal de grande instance de Nancy de 2003 à 2007.

Après quatre ans dans la région de Nancy, elle devient procureure de la République adjointe près le Tribunal de grande instance de Metz (2007- 2012), puis première vice-présidente au Tribunal de grande instance de Nancy (2012-2014), elle fut avocate générale près la Cour d'appel de Besançon (2014-2017). Mme Clarisse Taron était depuis juillet 2017, avocate générale près la Cour d'appel de Paris.

Elle remplacera Renaud Gaudeul nommé avocat général auprès de la cour d'appel de Rennes pour exercer les fonctions de procureur de la République au tribunal judiciaire de Nantes. Renaud Gaudeul est arrivé en Martinique en décembre 2016 et avait pris la succession d’Eric Corbaux.  Il est resté plus de 4 ans et demi à la tête du parquet.