publicité

Classement annuel des hôpitaux et cliniques de France : la Martinique figure au palmarès

Selon une publication du journal Le Point, Bordeaux, Lille, et Toulouse sont équipées des meilleurs CHU dans le classement annuel des hôpitaux et cliniques de France, assurant une prise en charge de qualité. La Martinique figure dans ce palmarès.

Espace soins critiques du nouveau plateau technique du CHU de Fort-de-France © Jean-Claude Samyde
© Jean-Claude Samyde Espace soins critiques du nouveau plateau technique du CHU de Fort-de-France
  • Julie Straboni & Guy Etienne
  • Publié le , mis à jour le
1 400 établissements de santé ont été interrogés sur 79 spécialités médicales et chirurgicales. Si la Martinique figure dans ce palmarès, la Guadeloupe, la Guyane et Mayotte en sont totalement absentes. Et pour cause, il y a deux sources d’informations et l’une d’elle n’est pas renseignée.
 
Ne pas répondre aux 200 questions adressées en février 2019 par Le Point  à plus d’un millier d’établissements de santé en France, "c’est se tirer une balle dans le pied", estime Jérôme Vincent, l’un des auteurs de cette enquête. Car outre la base de données qui permet d’en savoir plus sur les séjours hospitaliers en termes de pathologies, de durée et d’intervention, le questionnaire de l’hebdomadaire précise les moyens humains et matériels mis à la disposition du patient.
 

Plusieurs spécialités ne figurent pas au classement pour les établissements de Guadeloupe, Guyane et Mayotte.


Or, le journaliste dit recevoir très peu de réponses des structures de santé guadeloupéennes, guyanaises et mahoraises. D’après Jérôme Vincent du Point, "ce qui les empêche de figurer dans le classement pour une bonne moitié des spécialités, c’est qu’il manque 60 à 70% d’informations".

Concernant les Départements Français d’Amérique, une donnée manque dans les réponses, à savoir le nombre de titulaires que nécessitent les services d’urgence : 2 au centre hospitalier de Kourou, 6 à Saint-Laurent du Maroni, 4 en Guadeloupe (3 aux Abymes, 1 à Basse-Terre), et 4 en Martinique.
Robot chirurgien de la clinique Sainte-Marie, à Schoelcher. © Fabrice Defrémont
© Fabrice Defrémont Robot chirurgien de la clinique Sainte-Marie, à Schoelcher.
Dans ce classement national :
  • CHU de La Meynard à Fort-de-France : 3e en urgences de la main (6e en 2018), 37e pour l’épilepsie des enfants et des adolescents, 38e en chirurgie cardiaque, et 45e pour l’épilepsie chez les adultes.
  • CHU du Lamentin : 18e en chirurgie dentaire et orale, 37e pour l’adénome de la prostate.
  • Clinique Sainte-Marie à Schoelcher : 26e pour le traitement du cancer de la prostate.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play