Claude Lise rend hommage à Renaud Jouye de Grand Maison, à qui le festival 2022 est dédié

politique
Claude Lise
Claude Lise au festival de Fort-de-France (7 juillet 2022). ©Marc-François Calmo
Ce sera incontestablement un des temps forts de ce 51e festival de Fort-de-France, la présence de Claude Lise sur le podium du concert de Paulo Albin, en hommage à la Perfecta. L'ancien sénateur a pris place à côté du maire de Fort-de-France et de l'actuel président du conseil exécutif.

Quelques minutes avant les premières notes de musique, l’animateur Garry introduit sur scène Claude Lise, celui qui a été un des membres influents du Parti Progressiste Martiniquais, avant de le quitter en 2006 pour créer son propre parti, le RDM (Rassemblement Démocratique pour la Martinique).

 Les plus avertis se souviennent des violentes diatribes entre les deux formations politiques, quand le secrétaire général du RDM s’était allié à l'indépendantiste Alfred Marie-Jeanne, pour la victoire à la CTM en 2015.

La présence de Claude Lise avait pour but de rendre d’abord un hommage poignant à Renaud Jouye De Grand Maison, l’ancien fidèle d’Aimé Césaire qui avait mis en place la politique culturelle de la Ville de Fort-de-France à travers le Sermac.

Claude Lise, ancien sénateur, ancien président du Conseil Général et de l’Assemblée de Martinique, s’est servi des mots du chantre de la négritude pour donner un sens à sa présence sur scène et pas seulement pour un hommage à Renaud Jouy De Grand Maison.

Monsieur le Maire Didier Laguerre a tenu à accomplir un geste chargé de sens. Vous avez voulu, Monsieur le Maire, affirmer que si les aléas de la vie politique créent des blessures, les armes miraculeuses de la culture sont là pour les cicatriser.

Claude Lise

Difficile alors de n’y voir que le seul hommage à celui qui est resté l’ami de tout le monde. Il y avait très clairement un signe de net rapprochement entre l’ancien sénateur et le PPM. On a d’ailleurs vu le maire de Fort-de-France Didier Laguerre saluer chaleureusement Claude Lise. Ce dernier s’est même assis â côté de Serge Letchimy pour le spectacle.

Didier Laguerre, Claude Lise et Serge Letchimy.
Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France, Claude Lise, l'ancien sénateur et Serge Letchimy, le président du conseil exécutif. (7 juillet 2022). ©Marc-François Calmo

Interrogé sur ce rapprochement, le président du PPM a déclaré que ce qui s’est passé ce soir (ndlr, jeudi 7 juillet 2022) était un signal fort envoyé à toute la Martinique, alors que le discrédit de la classe politique gagne du terrain. Les derniers scrutins en attestent.

Claude Lise, assis entre Didier Laguerre et Serge Letchimy. L’image n’a pas fini de susciter des commentaires.