La clinique Sainte-Marie prévoit un plan de licenciement

social
Clinique Sainte-Marie
L'entrée de la clinique Sainte-Marie à Fort-de-France ©Martinique La 1ère
La clinique Sainte-Marie est en cessation de paiement selon sa direction. Une trentaine de licenciements seraient en cours d'où l'inquiétude des salariés qui s'est exprimée lors d'une assemblée générale hier matin (jeudi 2 août).
Le montant de la dette et du déficit restent un mystère. Seule certitude, la clinique Sainte-Marie à Fort-de-France, est en cessation de paiement.

La direction a informé les organisations syndicales de la situation économique de l'établissement il y a quelques jours. Selon les représentants CDMT, il s'agit d'une catastrophe prévisible. 
 

Un contexte marqué par des conflits sociaux


32 des 174 salariés seraient concernés par une procédure de licenciement, d'où l'inquiétude qui s'est exprimée lors d'une assemblée générale hier matin (jeudi 2 août).

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Marc Balssa. 
Depuis le mois dernier, la maternité de la clinique est fermée suite à une mesure conservatoire décidée par l'ARS (Agence Régionale de Santé). Mais l'établissement a aussi fait l'objet de plusieurs mouvements sociaux en février et décembre 2017. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live