Les clubs de R1 préparent les effectifs de la prochaine saison

football
Match de football
Club Colonial et le Club Franciscain (mardi 3 mars 2020). ©Martinique la 1ère
La saison de mutations est annoncée comme riche, à partir du 1er juin 2020. Les clubs recrutent pour jouer le haut de tableau et ainsi éviter une rétrogradation qui concernera 5 clubs. En attendant ce sont les premiers mouvements d'entraîneurs qui retiennent déjà l'attention.
Plusieurs clubs ont annoncé le changement de leur staff technique.
Le Club Colonial,qui a terminé le championnat précédent à la douzième place, a choisi de faire confiance au trio Jean-Marc Civault, Eric Civault, Rodolphe Notte, pour diriger l'équipe pour la prochaine saison. Ce trio revient de l'Aiglon avec, comme réussite, un beau parcours en coupe de France (deux tours passés contre des équipes de National) mais seulement des résultats corrects en championnat.
 

Toujours pas d'entraîneur au Golden Lion


L'Aiglon a terminé dans les 4 premiers les deux dernières saisons mais a déçu sur la dernière, affichant un manque de cohésion malgré un effectif bien renforcé. Jean-Marc Civault, champion dans le temps avec le club franciscain, garde toujours une ambition de beau jeu pour les équipes qu'il entraîne.

A l'Aiglon, on a retenu Fabrice Reuperné comme coach. Le nouvel entraîneur lamentinois revient du Golden Star. Il a obtenu l'accession en R1 avec le club de la route de Moutte (Fort-de-France) à l'issue de cette dernière saison. Mais c'est aussi avec lui que le club avait été rétrogradé.
Fabrice Reuperné
©Aiglon du Lamentin
Fabrice Reuperné est présenté comme un footballeur d'expérience qui a connu une courte expérience professionnelle. Il faut rappeler qu'il fait partie du staff de la sélection de Martinique conduite par Mario Bocaly.

À Saint-Joseph, deux clubs dans l'élite et deux positions différentes : Jérémy Ludon, après son expérience sur le banc du New Star interrompue en cours de saison dernière, se retrouve au Rc Saint-Joseph. Il devra remobiliser un groupe combatif mais un peu juste techniquement.

Pour le Golden Lion, le prochain entraîneur n'a toujours pas été trouvé. Des propositions ont été faites mais le technicien sollicité a refusé. Depuis deux ans, on remarque que l'offre d'entraîneurs jeunes, dynamiques et formés, est réduite. Pourtant, il faudra que le Golden Lion trouve trouve un coach solide pour mener un groupe constitué de joueurs de caractère, en sélection ou non, mais qui avait eu du mal à donner tout son potentiel la saison dernière.


Les mutations de joueurs sont déjà attendues par les supporters


Évidemment, ce sera plus aisé, pour les clubs qui ont déjà un staff, de contacter des joueurs présentant un profil qui met d'accord dirigeants et techniciens. Les supporters qui ont souvent leur avis sur les choix pour renforcer leur équipe préférée sont à l'affût de nouvelles concernant les renforts souhaités.

La campagne de mutations est proche. Elle débutera le 1er juin et sera clôturée le 15 juillet. Avec le championnat qui sera particulier avec les deux poules et surtout 5 clubs rétrogradés en fin de parcours, il ne faudra pas se tromper sur la qualité des recrues, de manière à bien démarrer la première partie du championnat qui décidera des équipes faisant partie de la poule haute ou de la poule basse, à partir de février 2021.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live