Commémoration de l'Armistice de 1918 : les poilus martiniquais dans la guerre

histoire
Armistice
©André Quion Quion
La commémoration du 102e anniversaire de l’armistice de la 1ère guerre mondiale s'est déroulée hier (11 novembre) à Fort-de-France. Une cérémonie empreinte d’une résonance particulière puisqu’elle était rendue en comité restreint en raison de la crise sanitaire et du confinement liés au Covid-19

Compte tenu de la crise sanitaire et des mesures en vigueur, cette manifestation ne s'est pas déroulée dans sa version habituelle.

Présidée par le préfet Stanislas Cazelles, elle a accueilli les députées Josette Manin et Manuela Keclarc Mondésir, deux représentants de la CTM, Claude Lise et Miguel Laventure. mais également le maire de Fort-de-France Didier Laguerre et un représentant des anciens combattants.

Publiée par Préfet de la Martinique sur Mercredi 11 novembre 2020

Martinique, point de départ


C'est en Martinique que les soldats antillais et guyanais et quelques hommes originaires de Saint-Thomas se retrouvent pour emprunter le bateau qui les emmène en Europe. Les premiers grands départs ont lieu en mars 1915. 

Selon les archives de l'histoire près de 9000 martiniquais sont partis sur le front. La guerre de 14-18 aura coûté la vie à 1 millions 390 000 militaires français. Au total, 1 000 Guadeloupéens, 1 800 Martiniquais, 300 Guyanais, environ 300 Calédoniens et Polynésiens y périront.

Un travail de recherche a été mené pour rendre hommage aux poilus martiniquais.
(Re)voir le reportage d'Irène Emonides et d'André Quion Quion 
histoire et engagement des martiniquais guerre 14-18
Les Outre-mer en continu
Accéder au live