Comment choisir et utiliser un masque sanitaire ?

coronavirus
Masque
©pixabay.com - enriquelopezgarre
Ce lundi 11 mai 2020, marque le début d’un déconfinement progressif, dont le protocole impose le port obligatoire du masque dans certains espaces publics, en particulier les transports en communs. Mais une fois ce masque acquis, il faut l’utiliser correctement.
Déconfinement progressif à compter de ce lundi 11 mai 2020 comme annoncé par le gouvernement, mais la prudence doit rester la règle numéro 1. Il s'agit de respecter la distanciation physique, les gestes barrières, et le port du masque.

Cette mesure de protection est dorénavant obligatoire dans plusieurs espaces publics, notamment dans les transports en commun (bus, taxis et VTC en Outre-mer) pour tous les passagers à partir de 11 ans. Mais il faut s’assurer que le type et le niveau de protection du masque utilisé, conviennent à l’activité exercée.
 

Le choix du masque


Masques professionnels (FFP)
  • L’usage de ces masques est destiné aux populations amenées à rencontrer du public dans le cadre de leurs activités professionnelles (policiers, gendarmes, hôtesses de caisses...). Ils ont des propriétés de filtrage sur les particules émises de trois microns compatibles avec cette utilisation.
Masques chirurgicaux (grand public)
  • Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes, dans le cadre professionnel. Mais ils sont aussi proposé au grand public. Leurs propriétés de filtrations sur les particules émises de trois microns, apportent un complément de protection aux gestes barrières.
Masques en tissu ("faits maison")
  • De manière générale, les masques en tissu ne sont pas des masques "sanitaires", sauf s’ils répondent à des exigences normatives et ont été testés au regard de ces exigences.

Quand utiliser un masque ?


D’après l’OMS :
- Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le covid-19 ;
- Portez un masque si vous toussez ou éternuez ;
- Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent à l’eau et au
savon ou avec une solution hydro-alcoolique et en complément des gestes barrières ;
- Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement.
 

Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque ?


Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique ;
 Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage ; vérifier l’absence de jet d’air dans les yeux lors d’une expiration forte ;
Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher ; ne pas déplacer le masque ; chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique ;
 Si besoin de boire ou de manger, changer de masque ;
 Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à
usage unique ;
 Pour retirer le masque : si port de gants, les retirer et se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique. Puis, enlever le masque par derrière (ne pas toucher le devant du masque) ; le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

(Ces recommandations s’appliquent à tous les types de masques).
 

Quelle est la durée maximale de port des masques normés (masques chirurgicaux) ?


Ces masques sont à usage unique :
- Masque à usage médical (chirurgical) : ne pas dépasser une durée maximale de 4 heures pour le port d’un même masque chirurgical selon la notice d’utilisation du fabricant.
- Masque FFP : ne pas dépasser une durée maximale de 8 heures pour le port d’un même appareil de protection respiratoire du type FFP selon la notice d’utilisation du fabricant.
 

Quelle est la durée maximale de port des nouveaux types de masques anti projection homologués (en tissus) ?


Le temps de port est limité à quatre heures. Les performances sont en général mentionnées sur l’étiquetage et la notice d’utilisation.
 

Est-ce que ces nouveaux types de masques anti projection sont réutilisables ?


Sans indication de leur réutilisation, ils sont à usage unique.

Un masque réutilisable doit :
- conserver des performances de filtration et respirabilité conformes aux spécifications après au moins 5 lavages ;
- comprendre une notice indiquant la méthode de lavage et le nombre de cycles pour lequel, le fabricant a démontré la conservation des performances, conformément aux précisions apportées par l’avis de l’ANSM du 25 mars 2020.
 

Comment s’assurer que le niveau de protection du masque utilisé convient à l’activité exercée ?


Les performances revendiquées en termes de sécurité et d'efficacité par le fabricant sont mentionnées dans la notice ou sur l’étiquetage. Il convient donc de se référer et de respecter les instructions d’utilisation indiquées.

Dans tous les cas, l’utilisation des masques se fait en complément des gestes barrières.
Coronavirus / gestes barrières / covid-19
Les gestes barrières recommandés par le gouvernement. ©gouvernement.fr/infos-coronavirus
Les agents de transports sont désormais habilités à dresser des PV. En cas d’infraction, vous risquez 135 € d’amende.
 

Masque obligatoire dans d’autres espaces publics


- Pour tous les enseignants ;
- Pour les salariés, dès lors qu’ils ne peuvent pas respecter la distanciation physique avec leurs collègues ;
- Au collège (élèves et professionnels) ;
- Pour tous les personnels de la petite enfance. Il est déconseillé toutefois aux petits, à cause du risque d’étouffement.