Comment mieux encadrer les enfants porteurs de handicap en Martinique ?

handicap
Structure pour enfants autistes. ©Martinique la 1ère
Cette délicate question est au centre de la visite en Martinique de Virginie Magnant, directrice générale de la CNSA, qui vient notamment de visiter une unité d'enseignements spécialisés pour les enfants autistes au Lamentin.

La directrice générale de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) est en Martinique pour évaluer la prise en charge des enfants porteurs de handicap.

En compagnie des représentants de l'Agence Régionale de Santé et de membres de l'association Martinique Autisme, elle s'est rendue dans une salle de maternelle très différente des autres, au quartier Bas-Mission au Lamentin.

Cet établissement accueille depuis 2014 une unité d'enseignements spécialisés pour les enfants autistes.

Par le jeu, on leur apprend à devenir écolier. Les progrès sont incontestables et les parents sont rassurés.

Créée en 2004, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) gère la branche autonomie de la Sécurité sociale depuis le 1er janvier 2021. Elle devient ainsi le pendant de l’Assurance maladie, de l’Assurance retraite ou encore de la Caisse nationale d’allocations familiales. Elle soutient l’autonomie des personnes âgées et personnes handicapées en contribuant au financement des aides individuelles versées aux personnes, ainsi qu’au financement des établissements et des services qui les accompagnent, en veillant à l’égalité de traitement sur l'ensemble du territoire national.

Agence Régionale de Santé Martinique