martinique
info locale

Comment transformer un mouvement social en travaux scolaires ?

éducation
Grève éducation nationale Trois ilets
©Martinique la 1 ère (photo réseaux sociaux)
Les établissements scolaires demeurent fermés. Le gouvernement ne fléchit pas sur son projet de réforme du système de retraites, ni sur la réforme du Bac, en dépit de la détermination des syndicats. Ce qui n’empêche pas de penser à la reprise des cours.
 
Dès lors que le travail reprendra dans les écoles, collèges et lycées, les professeurs auront de la matière pour des travaux pratiques. Ils pourront mettre à profit les longues semaines de fermeture des établissements scolaires pour revenir avec leurs élèves assoiffés de leçons sur quelques principes de base.

Ainsi, les professeurs d’histoire pourront passer en revue la genèse des gouvernements ayant perdu le contact avec le peuple. Tout le long du 20e siècle, la France a souvent connu des moments de rupture entre l’élite politique et les citoyens. L’entrée dans la Première guerre mondiale en 1914, le Front populaire en 1936, Mai-68 sont autant de séquences d’opposition frontale entre gouvernants et gouvernés.

Les professeurs d’économie pourront interpréter avec leurs lycéens les cartes de la contestation sociale et politique. Ils pourront montrer que les classes populaires risquent d’être les laissées-pour-compte de l’extension du libéralisme. Ils pourront expliquer en quoi les classes moyennes paieront le plus lourd tribut à l’abandon du système de retraites par répartition.


Les profs auront du pain sur la planche


Quant aux professeurs de français, il leur sera aisé d’analyser les discours de nos dirigeants. Les tournures de phrases pour dire la même chose sous des formes différentes, le vocabulaire utilisé pour argumenter constitueront autant d’illustrations du langage de l’élite.

En cours de physique, des expériences pourront être menées sur le point de rupture. À quel moment l’eau froide devient chaude puis à l’état de vapeur ? La science peut nous renseigner sur le fracas social.
Les professeurs de sport peuvent être mis à contribution. Leurs leçons d’anatomie permettront d’expliquer les efforts musculaires nécessités par de longues marches, comme un défilé de rue, une manif, en clair. Les professeurs de dessin sauront les aider en réalisant des planches d’anatomie.

Vivement que les cours reprennent ! Ne serait-ce que pour confirmer que l’école de la vie passe nécessairement par la vie à l’école.
Publicité