martinique
info locale

La compagnie "Ava Air" est liquidée !

transports
Ava Air
Les dirigeants d' ava Air dont le fondateur David Renard (chemise blanche) sur le tarmac de l'aéroport de Martinique (6 février 2017 ©Martinique 1ère
"Ava Air", la petite compagnie martiniquaise vient d’être liquidée par le tribunal de Commerce de Fort-de-France six mois seulement après sa création.
Triste dénouement, mais malheureusement prévisible pour la compagnie "Ava Air", arrivée sur le marché régional en mars 2017 et contrainte de mettre la clé sous la porte, seulement six mois après.
 

Modèle économique dépassé


Peu de détails sur cette liquidation-express, en l’absence de réaction de ses fondateurs, David et Elisabeth Renard et de leurs représentants. Aucun ne veut communiquer pour l’instant. Mais un spécialiste de l’aérien que nous avons joint ce matin, croit savoir ce qui n’a pas marché. "Leur modèle économique était dépassé. Un avion obsolète, et surtout une masse salariale trop importante par rapport à la taille de l’entreprise". Un non-sens, selon l’expert, alors que ses concurrents cherchent plutôt à dégraisser.
 
La concurrence : voilà ce qui a sans doute aussi précipité la chute d’Ava Air
Trois compagnies, Air CaraïbesAir Antilles Express et la Liat, desservent depuis très longtemps, la Caraïbe. Cela faisait peut-être beaucoup pour la compagnie du couple Renard !

Les deux entrepreneurs étaient pourtant sûrs de leur coup, lors du lancement de la compagnie. Ils pensaient pouvoir faire la différence avec leurs tarifs ultra-compétitifs et l’inauguration, plus tard, de liaisons directes avec plusieurs îles du sud de la Caraïbe. Ils voulaient être les seuls à les proposer. 

Le rêve s’est achevé plus vite que prévu. Placée en redressement judiciaire fin août, la compagnie Ava Air a été liquidée, faute de repreneurs.

Publicité