martinique
info locale

Le conflit perdure entre la Sotravom et la CSTM

social
Patron Sotravom et bus
Antoine Rulle, le patron de la Sotravom dans son garage. ©Martinique la 1ère
Le conflit perdure entre la direction de la Sotravom et ses salariés affiliés à la Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais. Pas de médiation en vue pour l'instant. La CSTM reçoit de nouveaux soutiens.

 
La CSTM et son secrétaire général Bertrand Cambusy (qui a déjà reçu le soutien de plusieurs autres organisations syndicales face à l’attitude du patron co-traitant des transports Mozaïk), peut aussi compter sur la solidarité de l’UGTM (l'Union Générale des Travailleurs Martiniquais).

Cette dernière dénonce dans un communiqué, "la posture du dirigeant de la Sotravom" et souligne que "la négociation est l’unique porte de sortie dans cette crise sociale".

Écoutez le commentaire de Patrick Doré, représentant de l’UGTM qui pointe du doigt également, les autorités locales et l’Etat.

UGTM et négociation

Patrick Doré, le représentant de l’Union Générale des Travailleurs de Martinique, s’interroge sur le comportement des autorités locales, en particulier le représentant de l’Etat face à la situation (même s’il s’agit d’un conflit d’ordre privé).

 
Publicité