Conflit des transporteurs : la grogne s'amplifie, manifestation en vue

transports
CFTU-2
Les usagers des transports de Martinique se mobilisent ce samedi matin ©Martinique1ere
Il n'y a toujours pas de bus et de TCSP dans Fort-de-France et sa région limitrophe au quinzième jour de la mobilisation des chauffeurs de la CFTU. Ce samedi 24 novembre 2018, les usagers vont manifester pacifiquement à 9 heures à la maison des syndicats à Fort-de-France. 
L’Association des Usagers des Transports de Martinique a appelé ses membres à manifester pacifiquement ce samedi 24 novembre à la maison des syndicats à Fort-de-France.

Depuis 15 jours, les chauffeurs de la CFTU (Compagnie Foyalaise des Transports Urbains) exercent un droit de retrait. Les négociations n'avancent pas. Il n’y a ni bus, ni TCSP en circulation sur le réseau du centre, ce qui exaspère l’Association des Usagers des Transports de Martinique. Celle-ci a rendu public un communiqué, appelant tous les voyageurs à se mobiliser ce samedi matin.

Écoutez Manuella Amable-Potiron, la présidente de l’UATM, 

Manuella Amable-Potiron


Ce sont les voyageurs qui sont les premiers pénalisés par ce conflit. Le collectif des usagers de Mozaïk  demandent aux villes impactées de prévoir des navettes si le mouvement devait se prolonger.
 
Écoutez Nathalie Lemestre, présidente du collectif.

Nathalie Lemestre