Contester un PV grâce à internet, c'est rapide et pratique !

économie
Radars
©Martinique1ere
Si par le passé, la procédure pour contester un PV pouvait rebuter plus d'un, désormais des options en ligne permettent d'aller beaucoup plus vite.
Qui ne s'est jamais agacé en recevant un PV par la poste pour un excès de vitesse ? Il faut d'abord régler l'amende puis se lancer dans ces procédures administratives souvent fastidieuses. Les chiffres le confirment : 1% des excès de vitesse est contesté, contre 4% pour des feux rouges grillés relevés par un radar automatique.

Des procédures en ligne

Depuis un an, le site Easy-rad.org se propose de faire à votre place et en ligne, toutes les formalités pour contester le PV et pour un tarif unique de 54 euros. La promesse semble bien alléchante puisque le site traite les PV constatés par un radar automatique, comme pour les excès de vitesse et les feux rouges grillés. Il intervient aussi pour les PV majorés. De quoi faire des économies et qui sait, peut-être sauver les quelques points restant sur le permis.

Comment ça marche ?

Il suffit de donner quelques références comme le numéro du PV ou encore les coordonnées du véhicule du propriétaire. Le service en ligne fait le reste en envoyant une lettre certifiée au cente des impôts, à Rennes (Ille-et-Vilaine, région Bretagne).

Reste que ce site n'a rien inventé puisque depuis novembre 2015 l'Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions a simplifié les démarches. Un formulaire en ligne est disponible, et en quelques clics vous pouvez effectuer ces démarches.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live