Continuité de l'aide à domicile en Martinique, malgré le confinement

solidarité
Séniors
Des seniors en activité aquatique ©Martinique la 1ère
Les services d’aide à domicile pour les seniors restent opérationnels en Martinique, malgré les mesures de confinement imposées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les prestations sont garanties assurent l'ADARPA et la Collectivité Territoriale de Martinique.
Les services d’aide à domicile ont pour objectif, de favoriser ou de maintenir l’autonomie des personnes âgées ou à mobilité réduite, en leur permettant de continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible. Les interventions concernent principalement, l’entretien du logement et du linge, l’aide au lever, au coucher, à la toilette et aux courses, ou encore la préparation et la prise des repas.
 

Continuité des aides malgré les restrictions


En cette période de confinement sanitaire, l’ADARPA (l’Association Départementale d’Aide aux Retraités et Personnes Âgées) comme d’autres, poursuit sa mission en faveur de son millier d’adhérents à travers toute l’île. En dépit du manque de matériels de prévention et du droit de retrait exercé par certains de ses 160 agents, l’association compose avec les difficultés liées à la crise sanitaire mondiale, provoquée par le coronavirus. 

Jocelyne Placide, directrice de l’ADARPA

En Martinique, en dehors des associations et sociétés privées, ce service d’aide à domicile est aussi une des prérogatives de la Collectivité Territoriale Majeure. La CTM dont l’accueil est actuellement fermé au public, poursuit néanmoins sa mission de solidarité à l’égard des grandes personnes éligibles à ce dispositif assurent les dirigeants.

Francis Carole, conseiller exécutif en charge des affaires sociales et de la santé.

L’APA (l’Allocation Personnalisée d’Autonomie) aide à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile, malgré la perte d’autonomie. L’APA est versée par le conseil territorial. Pour bénéficier de cette prestation, il faut être âgé de 60 ans ou plus, résider en France de façon stable et régulière et être en perte d’autonomie. L'évaluation est faite par une équipe de professionnels.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live