Coronavirus : 1476 amendes pour non-respect du confinement en Martinique

coronavirus
Police
opération de police sur les routes de Martinique dans le cadre du confinement (Coronavirus) 19 mars à Schoelcher ©F. Zozor - opération de police sur les routes de Martinique dans le cadre du confinement (Coronavirus) 19 mars à Schoelcher
Police et gendarmerie sont à pied d'oeuvre en Martinique pour faire respecter le confinement. Depuis le 17 mars 2020 les forces de l'ordre ont dressé 1476 amendes et ont effectué 58 336 contrôles de piétons et d'automobilistes. La surveillance sera renforcée à l'approche du week-end Pascal.
Si les contrôles ont commencé en douceur au début du confinement (17 mars 2020), ils se sont accentués à vitesse grand V, compte tenu des règles de confinement arrêtées par le gouvernement.

23 608 piétons et 34 728 automobilistes ont montré leur autorisation de sortie professionnelle et/ou personnelle sur toute l'île. Depuis le début des règles de confinement 58 336 controles ont été effectués en 21 jours. 
 

1 187 piétons et 1 078 véhicules contrôles en 24 H lundi 6 Avril


Pour la seule journée d'hier (6 avril 2020) 1 187 piétons et 1 078 véhicules ont été controlés dans toute la Martinique. 47 personnes ont été verbalisées. 

Un chiffre qui doit apparemment calmer les envies de transgresser les consignes de confinement puisque moins de 10 récidives sont comptabilisées par les autorités. Le couvre-feu semble respecté pour le moment avec seulement 5 procès-verbaux. 
 

Rappel des règles de confinement


Il est nécessaire de rappeler que le confinement a été instauré par le ministère de l'intérieur pour essayer d'enrayer le processus de l'épidémie de coronavirus. 

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, jusqu'au 15 avril 2020.

Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

- Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible.
- Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés.
- Se rendre auprès d’un professionnel de santé.
Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables.
- Sortir ses animaux à proximité de votre domicile.
- Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

En Martinique, tous les commerces, à l’exception des officines de pharmacie, seront fermés entre 19h00 et 6h00. Un couvre-feu est établi sur l’ensemble du territoire, entre 20h et 5h du matin du 1er au 15 avril 2020. Toute infraction à ces règles est évidemment sanctionnée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live