Des enfants victimes d’une infection, y a-t-il un lien avec le coronavirus ?

coronavirus
enfant
©Pixabay
15 enfants ont été hospitalisés en région parisienne pour des symptômes inflammatoires, sans que l’on sache avec certitude s’ils étaient liés au coronavirus. L'hôpital Necker tire la sonnette d'alarme. Aucun cas n'a été signalé en Martinique. Les recherches scientifiques sont en cours.
Une forte fièvre et une inflammation des artères. 15 enfants (Île-de-France) avec des syndromes graves et un risque cardiaque ont été hospitalisés en réanimation en région parisienne ces 15 derniers jours. Des enfants entre 2 et 10 ans sans antécédent médical particulier.

L'hôpital Necker a tiré la sonnette d'alarme après le Royaume-Uni.
Dans le monde et en l'état actuel des informations, des enfants présentant ces mêmes symptômes (proches de la maladie de Kawasaki) ont été hospitalisés en réanimation 12 au Royaume-Uni, 10 en Belgique et  3 aux Etats-Unis.  


Les symptômes


Les symptômes suggèrent une forme atypique d'une pathologie infantile rare mais connue : la maladie de Kawasaki. Un lien qui n'est cependant pas confirmé avec le coronavirus, comme de nombreux autres éléments concernant ces enfants malades. 

Ils présentent une vascularite des artères de gros et moyen calibre, de cause inconnue, qui touche préférentiellement le nourrisson et l'enfant de moins de 5 ans, plus rarement l'adulte. 
Sa gravité est liée à l'atteinte cardiaque et au développement d'anévrismes coronaires qui peuvent être à l'origine de mort subite.

Les spécialistes décrivent un syndrome multi-inflammatoire et se demandent s'il y a un lien avec le coronavirus.

Voir le reportage d'arnaud Conte et de Charly Madiny de France 2.
La Direction générale de la santé (DGS) confirme “une accumulation possiblement anormale de syndromes de type Kawasaki observée par certains chercheurs et médecins en France”.

La DGS reste “vigilante” mais rappelle qu’à ce jour “rien ne permet d’établir un lien entre la maladie de Kawasaki et le Covid-19”.

"Rien ne permet d'établir aujourd'hui un lien entre la maladie de Kawasaki et le Covid-19 mais nous constatons que des enfants testés positifs au Covid-19 développent des symptômes qui correspondent à ceux de la maladie de Kawasaki comme une tension instable et une myocardite pour les formes graves ", déclare Alexandre Belot, rhumatologue, pédiatre et egalement chercheur à l'Inserm.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live