martinique
info locale

Coronavirus : le couvre-feu est instauré dans plusieurs villes de Guadeloupe et de Guyane, pas en Martinique pour l'instant

coronavirus
Policiers en Guyane
Coronavirus couvre-feu à Cayenne. ©Guyane la 1 ère
Devant le non-respect des consignes de confinement contre la propagation du Coronavirus, les autorités durcissent le ton en Guyane et en Guadeloupe. Plusieurs communes ont instauré un couvre-feu. Pour l'heure, une telle mesure ne semble pas envisagée en Martinique.
Couvre-feu, en Guadeloupe, à Sainte-Anne, aux Abymes et à Pointe-à-Pitre, de 20 heures à 5 heures, dès le 25 mars 2020 et jusqu'au 15 avril inclus, il est interdit de circuler sur le territoire de ces trois villes.
Le préfet de Région a pris un arrêté en ce sens à la demande des équipes municipales.

À l'instar de Sainte-Anne et de Pointe-à-Pitre, la ville des Abymes avait annoncé dans un communiqué, qu'en prévention de la propagation du coronavirus, il était désormais interdit de circuler et de se déplacer, entre 21 heures et 5 heures du matin, jusqu'au 15 avril inclus.

Seuls sont autorisés, les déplacements pour raisons de santé, professionnelles, ou pour des raisons impérieuses d'assistance à une personne vulnérable.

Les contrevenants à l'arrêté municipal se verront poursuivis pour infraction et réprimés selon la législation en vigueur.
Policiers en Guyane
Coronavirus : couvre-feu à Cayenne (Guyane française). ©Guyane la 1ère

Guyane : couvre-feu de 21 heures à 5 heures jusqu'au 15 avril


Devant le non-respect des consignes de confinement contre la propagation du Coronavirus, les autorités guyanaises durcissent également le ton. Le préfet de Guyane a mis en place un couvre-feu sur l’ensemble du territoire jusqu’au 15 avril 2020.

Les rumeurs de ces derniers jours se sont donc confirmées. L’absence de discipline d’une partie de la population a conduit le préfet à instaurer un arrêté réglementant les déplacements. Sans parler de couvre-feu, la loi d’urgence du 23 Mars 2020 permettait aux préfets de prendre des mesures dans cette lutte contre le coronavirus.

Moins de 24 heures après, un arrêté préfectoral précise les nouvelles conditions de circulation sur le territoire de la Guyane.
 

Pas de couvre-feu en Martinique pour le moment


Pour l'instant, et malgré l'indiscipline nocturne dans certains quartiers de Fort-de-France, notamment  aux Terre Sainvilles, les autorités n'ont pas pris la décision d'imposer un couvre-feu.

La crise sanitaire risque cependant de s'aggraver et nul ne peut prédire si le préfet de Martinique prendra cette décision.