Coronavirus Covid-19 : 13 jeunes martiniquais privés de compétition à Marly-le-Roi

coronavirus
Jeunes devant la mairie de Marly le Roi
Les jeunes devant la mairie de Marly-le-Roi afin de rencontrer le maire et obtenir des explications sur cette annulation. ©David Seck
Ces jeunes partis disputer les championnats de France UNSS de circuit-training à Marly-le-Roi, en région parisienne, sont privés de compétition par rapport à l'épidémie de Covid-19. L’épreuve a été annulée par le maire malgré une autorisation préalablement accordée par le Préfet et l’ARS.
Après des mois de préparation physique et de nombreux sacrifices pour financier le voyage, tout a été annulé. 
Le maire de Marly-le-Roi, la localité où devait se dérouler la compétition, a décidé d'annuler la manifestation quelques heures seulement avant le début. Cela par crainte de propager le virus dans sa commune.

"Les jeunes sont extrêmement déçus" ! Et cela se comprend. Qualifiée pour les championnats de France UNSS de Circuit-Training (Muscu/CrossFit), une délégation de 13 jeunes martiniquais âgés de 16 à 19 ans a reçu une douche froide. 

Toute l'organisation était prête et les délégations venaient d'arriver sur place dont nous et une équipe de collégiens de la Réunion, raconte David Seck, professeur d'EPS au lycée Acajou 2 et chef de la délégation martiniquaise. 

Pourtant, le préfet, l'Agence Régionale de Santé et le rectorat de la région avaient tous les trois validé l'organisation puisque l'évènement rassemble moins de 500 personnes.

David Seck (chef de la délégation martiniquaise)

Après des mois de préparation physique et de sacrifices financiers de la part de leur famille pour ce voyage, les jeunes qui jouaient le titre, s'occupent comme ils peuvent. 
La délégation devrait rentrer à Fort-de-France ce dimanche 15 mars 2020.