Coronavirus : deux gendarmes en confinement au Lamentin et à Sainte-Luce

coronavirus
Coronavirus : SAMU devant caserne de Sainte-Luce le 27 mars 2020
Le SAMU devant la caserne de Sainte-Luce pour un examen au domicile d'un gendarme le 27 mars 2020 ©Cécile Marre
Un nouveau corps de métier frappé par une suspicion de coronavirus en Martinique. Deux gendarmes sont en confinement. L'une des unités du Lamentin et la caserne de Sainte-Luce n'effectuent pas de sorties en attendant la fin de la quatorzaine de ces deux gendarmes.
Comme toutes les professions, les suspicions de covid-19 et les confirmations de coronavirus n'épargneront aucun pan de la société en Martinique ou ailleurs. 

Ce matin (27 mars 2020), le SAMU est intervenu à la caserne de Sainte-Luce, au logement de fonction d'un gendarme en confinement. Il est en effet et depuis plusieurs jours en quatorzaine pour suspicion de coronavirus. 
Suite à cet examen médical, le gendarme concerné n'a pas été hospitalisé  mais reste à son domicile pour terminer sa quatorzaine. 

Un autre gendarme est également en quatorzaine à son domicile au Lamentin. 

Pour l'instant la caserne de Sainte-Luce et l'une des unités de la gendarmerie du Lamentin n'effectuent pas de sorties à l'extérieur en attendant la fin de la quatorzaine des deux gendarmes.

Des contacts avec des personnes extérieures à la population qu'ils côtoient, seraient à l'origine de leur confinement.