Coronavirus en Martinique : 405 décès depuis le début de l'épidémie et 3 211 nouveaux cas du 16 au 22 août 2021

coronavirus
Couloir de l'hôpital
Couloir de l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
L'agence Régionale de Santé de Martinique a publié ce mardi 24 août 2021 son dernier point de situation hebdomadaire. Ainsi, entre le 16 au 22 août 2021, 3 211 nouveaux cas ont été recensés. Le nombre de décès est toujours très important.

Sur les 22 351 tests réalisés entre le 16 au 22 août 2021, 3 211 se sont révélés positifs à la Covid-19. Au total, l'île dénombre 34 845 cas depuis le début de l'épidémie. Ces chiffres ont été publiés dans le dernier point de l'ARS Martinique de ce mardi 24 août 2021. 

Taux d'incidence : 875 (nombre de cas sur 7 jours pour 100 000 habitants).

Taux de positivité : 14,4% (proportion de tests positifs sur l'ensemble des analyses).

Hospitalisations


539 patients en cours d’hospitalisation dont 78 en réanimation. 470 sont au CHUM et 69 à la clinique Saint-Paul. 

Décès


405 décès ont été signalés par l'hôpital depuis le début de l’épidémie. Soit 162 morts entre le 9 et le 22 août 2021.

Vaccination


Nombre de personnes ayant un schéma vaccinal complet (1ère et 2e injections) : 71 1994 (22,51% population 12 ans et plus).

Synthèse de la semaine du 16 au 22 août 2021

La tendance à la diminution observée du 9 au 15 août, s’est confirmée du 16 au 22 août 2021. Le pic de la 4e vague épidémique a été observé en début août (du 2 au 8 août).

 

Cependant la situation reste critique au niveau hospitalier avec des indicateurs d’hospitalisation (admissions tous services et en réanimation) et de mortalité très élevés.

 

Le taux de positivité et le taux d’incidence étaient en diminution pour un recours au dépistage en légère diminution. La classe d’âge des 15-44 ans a enregistré le taux d’incidence le plus élevé et en particulier les 20- 39 ans.

 

Au niveau hospitalier, pour les données consolidées  du 9 au 15 août, le nombre d’admissions tous services et en réanimation étaient toujours très élevés.

 

Un excès de mortalité, tous âges et toutes causes de décès, est enregistré depuis la fin du mois de juillet.

 

Le variant Delta est majoritaire depuis la semaine du 9 août.