Coronavirus : les conditions sont plus contraignantes pour les voyageurs non vaccinés

transports
Passagers
Des passagers à l'aéroport Aimé Césaire de Martinique dans le contexte du coronavirus. ©Martinique la 1ère
Avec les vacances de noël, de nouvelles restrictions ont été mises en place pour les voyageurs. Il y a clairement une différence entre les vaccinés et les autres.

Fin d’année rime souvent avec des déplacements et voyages tant vers l’Europe que dans la Caraïbe.  A chaque destination, son lot de mesures, la crise sanitaire est passée par là et il faudra encore faire avec.

De la Martinique vers Paris

aéroport affluence
L'aéroport Martinique Aimé Césaire ©Martinique la 1ère

Les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet n’ont aucune restriction. Les autres doivent présenter un motif impérieux mais aussi les résultats d’un test PCR de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures selon les indications de la préfecture. Ces voyageurs devront s’astreindre à un isolement de 7 jours à destination et effectuer un test à la fin de la période d’isolement.

De Paris vers la Martinique

Orly aéroport
©JMM

Entre les aéroports parisiens et l’aéroport Aimé Césaire, tous les passagers doivent fournir, avant l’embarquement, les résultats de leur test PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48 heures. Pour les non vaccinés, il faut un motif impérieux, les tests et respecter un isolement de 7 jours avant de subir un nouveau test en fin de période d’isolement.

 

De Fort-de-France vers la Guadeloupe et les iles du nord

Passagers
Passagers et agents des compagnies régionales entre la Martinique et la Guadeloupe ©Martinique 1ère

Les personnes vaccinées ou bénéficiant d’un certificat de rétablissement à la Covid 19 n’ont aucune restriction de déplacement. 

Si vous n’êtes pas vacciné, il faudra présenter un test PCR de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures.

 

De la Martinique vers la Guyane, et dans le sens inverse

Aéroport Félix Eboué
©guyane 1ère

Les vaccinés peuvent se déplacer librement. Sur les mêmes tronçons, les non vaccinés doivent produire un motif impérieux, subir les tests PCR ou antigéniques et observer une période d’isolement de 7 jours avec un test au bout de cette période d’isolement.

Pour ce qui concerne les moins de 12 ans, pas de restrictions. Quant aux plus de 12 ans, ils ont droit aux mêmes règles que celles de leurs parents ou accompagnateurs.