martinique
info locale

Coronavirus : les gardiens de la prison de Ducos ont peur et le font savoir

justice
Prison
Les syndicats après le passage de la ministre de la justice ©Martinique la 1ère
Les agents du Centre pénitentiaire de Ducos retardent leur prise de fonction ce vendredi matin (27 mars 2020). Ils manifestent leur mécontentement face à "l'insécurité sanitaire ambiante" en raison de la progression du coronavirus.
Ce matin (vendredi 27 mars 2020) dès 6 heures, l'entente syndicale UFAP, FO, CGT, CFTC du centre pénitentiaire de Ducos, appelle les personnels à manifester leur mécontentement.

Cette tension est perceptible depuis plusieurs jours à cause de ce que les gardiens de prison qualifient "d'insécurité sanitaire ambiante", pour les personnels et les détenus et à "l'absence de moyens adaptés face au COVID-19". Ce mouvement de colère se traduit par "une prise de fonction retardée", expliquent les représentants syndicaux.

Suite à plusieurs signes de rébellion de certains détenus ces derniers jours, le syndicat UFAP-UNSA en particulier, déplore "la dégradation du climat social et l'absence de toute instance permettant de mieux adapter la gestion de la crise sanitaire majeure actuelle avec ses effets sur la détention".

Cette mobilisation intervient dans un contexte où les prisonniers eux-mêmes demandent à l'administration pénitentiaire de prendre des mesures de protection face à cette épidémie qui pourrait aussi toucher le centre pénitentiaire de Ducos.