Coronavirus en Martinique : les habitants s'occupent comme ils peuvent à la maison

coronavirus
Loisirs à la maison
©Pixabay
Télétravailler, faire le ménage, regarder la télévision ou même dormir, chacun s'occupe comme il peut durant cette période de forte restriction des déplacements. Très sollicités, les réseaux internet et électrique sont sur surveillance afin d'éviter tout décrochage. 
Les fenêtres, les portes, tout est ouvert à la maison et laisse s'échapper les voix de la radio qui se mêlent aux bruits du balai qui cogne les meubles sur son passage.

Je fais mon ménage tous les matins comme d'habitude, mais, de manière un peu plus approfondie puisque j'ai plus de temps. Après j'irai au jardin parce que j'ai quelques branches à élaguer. Plus tard, je vais ranger des papiers administratifs.

Le programme de Céline, dont le bureau est fermé depuis lundi 16 mars 2020, semble bien ordonné pour cette nouvelle journée à la maison.
Pour autant, elle garde un oeil ou plutôt une oreille sur la situation liée à l'épidémie de coronavirus en Martinique et en France.  "J'écoute les informations à la radio pour savoir comment les choses évoluent", explique-t-elle.

Pour les plus jeunes, l'ambiance est tout de même un peu plus légère.

Je regarde beaucoup de films et séries en streaming, de télévision et puis je joue en ligne avec les potes pour rester connecté. Je m'occupe comme je peux, raconte son fils âgé d’une vingtaine d’années. 

Le télétravail ? Pas si simple !


Pour d'autres, le bureau s'est déplacé à la maison. Dans cet appartement, les parents, chacun sur son ordinateur, tentent tant bien que mal d'occuper leur enfant en quête d'attention.

Télétravailler avec un enfant s'est vraiment plus difficile. Les pauses sont plus fréquentes et la journée de travail plus longue du coup, confie le père de famille. 


Que ce soit pour télétravailler ou pour s'occuper, toutes ces personnes confinées chez elles consomment beaucoup plus d'électricité et de données internet. D'autant que certains fournisseurs ont offert gracieusement l'accès à certaines chaînes cinéma et jeunesse. 
 

Augmentation de la consommation internet 


Orange, opérateur historique qui loue aux autres fournisseurs d'accès, réfute toute limitation du débit durant la période de confinement. 

On a constaté une grosse augmentation du trafic mobile et internet fixe à partir de lundi puisque tout le monde reste à la maison. Des choses qu'on avait anticipées et que malgré tout on continue de surveiller en permanence pour qu'il n'y ai pas de soucis et que le trafic puisse être écoulé à peu près normalement, même si c'est un peu moins fluide qu'habituellement, explique Line Duprès.

La déléguée régionale Martinique d'Orange se veut rassurante quant à la mobilisation des équipes si des difficultés venaient à être constatées sur le réseau. "Il y a des équipes en télétravail, d'autres sur le terrain selon notre plan de continuité d'activité, le service technique / client est mobilisé", poursuit-elle.  

Même message rassurant chez l'entreprise EDF Martinique qui assure être mobilisée pour assurer la continuité de service. Selon le service communication, "une cellule de crise a été mise en place. Sur les activités clés, la sûreté du réseau électrique, les outils de production, des équipes sont mobilisées 24/24h et 7/7jours" afin de suivre la consommation et piloter la production dans une logique de service public.  Par ailleurs, cette situation est assez inédite puisqu'en général les pics de consommation d'électricité se produisent le matin et entre 19h et 21h, le soir. En ce moment si la consommation de chacun est supérieure durant la journée, celle des entreprises est moindre, ce qui pourrait équilibrer les choses. 

Pour autant, certaines activités comme jouer aux jeux de société, lire un livre ou se reposer ne nécessitent aucune consommation de données ou d'électricité. Une idée qui pourrait faire du bien à la planète dans un souci d'écologie...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live