Corsair recrute 80 Personnels Navigants Commerciaux en Guadeloupe et en Martinique

transports
Cabine / avion / Corsair
Cabine d'un des avions de la flotte de la compagnie aérienne Corsair (image d'illustration). ©Capture Facebook Corsair / @flywith_alicia
Corsair embauche de nouveaux collaborateurs antillais. 40 postes de PNC sont proposés dans chacune des deux îles, sur les "120 recrutements prévus en Outre-mer". Des départs depuis la province en décembre prochain et le renouvellement de la flotte "d'ici à 2024" sont également annoncés.

C’est dans un communiqué publié le 28 octobre 2021, que la compagnie a informé l'embauche de 80 PNC (Personnels Navigants Commerciaux) basés en Guadeloupe et en Martinique, sur les "120 recrutements prévus en Outre-mer d’ici à juin 2023".

Les candidats sélectionnés par Pôle Emploi, ont déjà suivi une formation de 313 heures. Après des "vols de familiarisation", à compter de mai 2022, les nouvelles recrues feront partie des équipages des avions au départ de leur île : "1 vol quotidien sur chaque île des Antilles en basse saison et jusqu’à 2 vols quotidiens par île en haute saison".

Cette démarche de recrutement d’équipes dans les Antilles est primordiale pour nous et conforte notre ambition d’être un acteur du développement de ces territoires.

 

Nous sommes ravis d’accueillir de nouveaux talents au sein de la compagnie, source d’enrichissement de notre culture et d’amélioration de la qualité de la relation avec nos clients.

(Isabelle Michalak - directrice des Ressources Humaines)

 

De nouvelles liaisons depuis la province

 

Ces recrutements coïncident avec l’ouverture prochaine de nouvelles liaisons vers les Antilles au départ de villes de province. Depuis Nantes vers Fort-de-France à partir du 16 décembre 2021, Lyon / Pointe-à-Pitre le 17, et Bordeaux / Pointe-à-Pitre le 19 décembre. "Les clients en région sont au rendez-vous" d’après le transporteur. Il espère comme ses concurrents une haute saison différente de celle de 2020, lourdement impactée par la crise sanitaire, à l'instar du trafic aérien.

De appareils plus écolos

 

En outre, la compagnie est en train de renouveler une partie de son parc en se dotant d’Airbus A330 neo, "ce qui traduit également sa préoccupation de participer concrètement à la transition énergétique du secteur aérien" affirme la direction. Avec ces "appareils de dernière génération, plus respectueux de l’environnement" souligne Corsair, la flotte devrait être "complètement renouvelée d’ici à 2024".