Coupe de France de football : le Club Franciscain est en route pour une nouvelle performance

football
Le Club Franciscain
L'équipe du Club Franciscain, engagé en coupe de France 2021. ©CF(FB)

Le Club Franciscain est en Guyane afin d’y disputer un 32e de finale de la coupe de France, face à l’US Sinnamary, samedi 30 janvier 2021 au stade de Rémire-Montjoly. À suivre en direct sur Martinique la 1ère dès 14h20 en Martinique.

Le vainqueur de la rencontre jouera la suite de la compétition (16e de finale)  à un niveau inédit pour un club issu d’un territoire d’outre-mer. (Re)voir la deuxième mi-temps.

Deuxième mi-temps 32es de finale coupe de France.

(Re)voir la première mi-temps.

Le Club Franciscain se présente avec une légitime ambition

 

Les joueurs de l’entraîneur Patrick Cavelan, sont confiants avant d’aborder cette importante rencontre pour le football antillo-guyanais au stade Edmard Lama, à partir de 15h30 en Guyane (14h30 en Martinique) samedi 30 janvier 2021.

La perspective de pouvoir disputer un 16e de finale de la coupe de France est réaliste pour un effectif franciscain bien rodé. Malgré le manque d’un véritable finisseur, les coéquipiers de Stéphane Abaul, le capitaine, ont surclassé de manière évidente ces derniers temps, les meilleurs adversaires locaux en enchaînant trois victoires consécutives en autant de compétitions, face à la Samaritaine, le Club Colonial et l’Aiglon. C’est donc une équipe bien en jambes qui a digéré la préparation d’avant les fêtes de fin d’année et qui a pour ambition de poursuivre sa route en coupe de France.

Au talent des individualités que sont notamment les joueurs évoluant en équipe de Martinique, est venue s’ajouter une discipline voulue par le nouvel entraîneur depuis le début de saison. Le jeu proposé n’est pas toujours flamboyant mais les franciscains montrent toujours un équilibre difficile à rompre par les adversaires.

L’équipe franciscaine récupère les ballons beaucoup plus aisément en laissant très peu d’espace à l’adversaire. Ensuite, elle cherche à avoir la possession du ballon et harcèle la défense qui lui fait face. Dans les rencontres importantes, avec toute l’expérience accumulée, elle sait se montrer patiente et encaisse très peu de buts, notamment avec une assez récente association des défenseurs Gérald Dondon et Nicolas Zaïre dans l’axe de la défense. Un solide milieu de terrain alimente des attaquants vifs mais qui manquent parfois d’efficacité.

L'Us Sinnamary compte sur un talentueux milieu offensif 

 

En face, l’US Sinnamary a connu ses heures de gloire au sein du football guyanais mais est rentrée dans le rang. D’ailleurs, l’US Sinnamary est une équipe promue après une saison passée en Régional 2 guyanaise. C’est un groupe qui aime faire du jeu, mais sans être au niveau des franciscains.

Le milieu offensif Rodja Animie devrait constituer le plus gros danger. Les sinnamariens, à cause de la covid, évoluent dans un championnat où plusieurs rencontres sont souvent reportées, ce qui occasionne une certaine rupture dans l’investissement physique et mental des joueurs. Lors de son dernier match, en mise à jour du calendrier du championnat de Régional 1 en Guyane, l’US Sinnamary n’a pu faire mieux qu’un nul (1-1) face à l’AS Saint-Georges.

Un contexte sanitaire particulier

 

Les franciscains ont un programme très simple. Ce vendredi soir, un entraînement léger est prévu avec les dernières mises en place. Samedi, la rencontre avec la victoire au bout si possible, avant un retour sur la Martinique dès le dimanche.

La situation sanitaire en Guyane préoccupe surtout les acteurs locaux. Le couvre-feu, dès 19 heures, oblige l'organisation du match dans l’après-midi plutôt que le soir. La quantité de spectateurs est fixée à 500 personnes. Sauf nouvelle décision, tous ceux qui rentrent au stade doivent respecter les règles sanitaires, en disposant d’un test négatif, y compris les membres de la presse.

Sur les réseaux sociaux circulent des appels aux supporteurs à se rendre aux abords du stade, avant la rencontre, habillés en rouge, pour manifester un désaccord avec des dispositions jugées trop strictes.

Les franciscains auront juste intérêt à rester concentrés et à ne se focaliser que sur le terrain.