publicité

Les coupures d'eau persistent encore dans plusieurs communes

Les abonnés sont encore privés d'eau potable notamment dans le nord : Lorrain, Sainte-Marie et Marigot. Les techniciens de la SMDS envisagent un rétablissement de la situation à partir de ce mardi après-midi. Des habitants du sud, du Lamentin et de Ford-de-France sont aussi concernés. 

Rivière du nord de la Martinique © SMDS
© SMDS Rivière du nord de la Martinique
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Selon les responsables de la SMDS (Société Martiniquaise de Distribution et de Services), qui gère la distribution de l'eau potable dans le nord, les habitants Sainte-Marie, Marigot et du Lorrain sont privés d'eau ce mardi matin (2 janvier 2018).

Les abonnés des quartiers situés en hauteur souffrent davantage de cette pénurie. 

Lorrain: Macédoine, Bon repos, Carabin, Croisée quatre-Morne Savon et Morne Capot.

Margot : Dominante et Plate-Forme

Sainte-Marie : Pain de sucre-Citron-Reculée-Saint Jacques-Pérou (en partie) et La ferme.

"Ces abonnés n'ont pas d'eau à la suite des fortes précipitations du dimanche 31 décembre qui ont  endommagé des ouvrages et rendu impossible l'accès aux unités de captage situées en rivière", expliquent les responsables de la SMDS. Les techniciens espèrent une baisse du niveau des rivières pour effectuer les réparations nécessaires. Le retour d'une situation normale devrait commencer ce mardi après-midi, "et les abonnés devraient retrouver de l'eau en soirée", espère la direction de la SMDS.


Lamentin et Fort-de-France

La Régie communautaire de l’Eau et de l’Assainissement, Odyssi constate une rupture d'alimentation au Lamentin et à Fort-de-France, la situation n'a pas évolué depuis hier soir (lundi 1er janvier 2018).
 

L'attente est légitime et les réactions de mécontentement sont nombreuses sur notre page Facebook, à cause du déficit de communication en particulier de la SME (Société Martiniquaise des Eaux).
En milieu de journée du 2 janvier, Odyssi signale "rester en attente d’informations précises de la SME sur un retour à la normale concernant l’usine de Vivé au Lorrain". En effet, suite à son redémarrage lundi 1er janvier vers 17 heures, certains quartiers du sud de Fort-de-France et du Lamentin ont pu être réalimentés.

Écoutez les précisions de Bertrand Benoît, directeur général par intérim d'Odyssi : 

Interview Bertrand Benoit

La situation n’est toujours pas rétablie pour les quartiers qui dépendent des réservoirs d’Acajou et Morne-Pavillon-Gondeau comme Californie, Gondeau ou Jambette, car ces réservoirs ne sont toujours pas remplis. "Le processus de remise en marche est en cours", selon Odyssi.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play