Couvre-feu en Martinique : quel impact sur les salles de sport ?

sport
Salle de sport
Salle de sport (illustration). ©David Mark de Pixabay
Si les salles de sport échappent à la fermeture complète dans le cadre de l'épidémie du Covid-19, elles sont soumises au couvre-feu et ont l'obligation de fermer leurs portes à 22 h au lieu de 23 heures. Avec des règles sanitaires très strictes à observer.
Avec 413 nouveaux cas en une semaine (5 au 11 octobre 2020), la Martinique reste considérée en "vulnérabilité élevée".

Le préfet Stanislas Cazelles vient d'annoncer le nouveau protocole sanitaire que les salles de sport devront mettre en place pendant les heures d'ouverture au public, de 6 h à 22 h dans le cadre du respect du couvre-feu. 
 

Les mesures sanitaires 


Elles se déclinent selon un protocole très strict et sont susceptibles de contrôle.

- Utilisation de produits virucides. 

- Aération naturelle régulière du club pendant 10 minutes toutes les deux heures en l’absence des usagers en veillant à arrêter le système de climatisation.

- Désinfection quotidienne de la structure.

- Contrôle à l’entrée par la prise de température avec refus de l’accès à toute personne fébrile.

- Visuels spécifiques sur le port du masque, le nettoyage des machines, la distanciation sociale, les gestes barrières…

- Port du masque obligatoire sauf durant l’exercice.

- Fichier d’identification des personnes ayant accédé à la structure.

- Utilisation recommandée de filtres virucides pour les climatisations. 


Les mesures de fonctionnement 


- Espacement des machines et/ou mise hors service d’1 sur 2 et/ou séparation en plexi. 

- Marquage au sol.

- Points de distribution réguliers de gel hydroalcoolique, lavage des mains dès l’entrée du club. 

- Douches et vestiaires fermés. 

- Gestion des flux afin de garantir un minimum de 5m2 par utilisateur en moyenne.

- Cours collectifs par groupe de 6 personnes à 5m2 par personne. 

- Coaching individuel : respect de la distanciation sociale. 

- Désinfection entre chaque cours.

- Désignation d’un responsable Covid.

- Nettoyer soi-même ses machines avant et après utilisation.

- Mise en place d’un sens de circulation à suivre au sein des différents espaces.

- Training des équipes sur les mesures à respecter et à faire respecter.

- Tour de salle régulier par l’équipe du club : nettoyage et consignes.
 

Détection de cas Covid-19 dans le club


En cas de détection de cas Covid dans le club : fermeture immédiate, désinfection complète du club et contact ARS par le réfèrent covid de l’établissement.

La préfecture préconise également que les équipes des salles de sport s'entraînent sur le protocole à respecter.
 

"On a échappé au pire"


Même si les contraintes liées au protocole sanitaire dans les salles de sport sont strictes, les responsables des établissements respirent. 
 

Fermer nos salles à nouveau aurait été dramatique. Nous ne nous serions pas relevés économiquement d'une nouvelle fermeture. Par contre, il va falloir surmonter le surcoût lié aux nouvelles consignes comme la prise de température mais nous n'avons pas le choix.

Un directeur d'un complexe sportif à Fort-de-France.


La perte d'une heure d'ouverture liée à la mise en place du couvre-feu entre 22 et 5 heures du matin s'applique aussi aux salles de sport. 

Mais cela n'a pas d'impact sur les abonnements nous précise un autre responsable d'une salle de sport. 
 

Nos clients sont soulagés de pouvoir venir et cette heure en moins sur nos plannings a peu de conséquence économique. Par contre nous comptons sur le sérieux de nos clients pour porter le masque entre deux exercices et nettoyer les appareils avant et après chaque utilisation. Nous y veillerons strictement. Il y va de notre avenir.




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live